Avis sur un show

27 mai 2014

Miss Parker @ Lounge (Marseille)

Un Rock anglais Made in Provence !

  • 52
  • 1
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 4.8 - 4 votes
VN:RO [1.9.22_1171]
Note internautes, 4.5 avec 2 vote(s)
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Libre à 100%.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Quel plaisir que de revoir nos amis de Miss Parker en concert ! J’adore leur son, leur présence, et puis ce sont des amis que l’on croise ici ou là, comme dernièrement Stéphane au concert de Peter Hook

Ce soir, c’est au travers de Désordre Nouveau, bébé de Franck (le chanteur) et Dom, que ce génial groupe marseillais se produit. J’en profite d’ailleurs pour vous conseiller tous les concerts de cette belle structure, c’est à coup sûr des soirées pleine d’intérêt et de bon son !

Pour être franc, je m’attendais à un concert dans l’esprit de leur passage à Arles ou de leur séance en privée. Ouais, mais ces écoutes c’était il y a une année et même s’ils sont marseillais, les Miss Parker ne sont pas feignants !! (oui, le marseillais plutôt cool et tranquille… je caricature… ou pas ;)).

Et donc : grosse claque. Le groupe nous présente des titres plein de machines, limite Indus et probablement moins Cold Wave. Ce n’est pas pour me déplaire, moi qui vais voir mon dieu  de l’Indus Trent de Nine Inch Nails dans quelques jours… Je sais déjà que Franck n’est pas d’accord avec cette évolution Indus, mais tant pis : je l’assume 🙂 !

Au final, un set costaud comme je les aime, le genre de truc qui fait que la soirée part bien et ne peut être que bonne.

Ce groupe mérite encore plus d’être connu de tous : Je suis sûr qu’un grand nombre aimerait écouter ce son anglais made in Provence.

Etiqueté par Ysabel :

Bien qu’ils aient été les derniers à faire leurs balances (ou même peut-être à cause de cela), voilà que c’est Miss Parker qui prend possession de la scène du Lounge en premier, pour cette nouvelle soirée organisée par nos amis du Désordre Nouveau.

Derniers petits accordages et surtout l’occasion d’admirer un nouveau Dress Code pour le trio : Tout le monde en noir ! (ça ne rigole plus). Puis intro sur de la musique classique, à laquelle se mêle des sirènes d’alerte de guerre … Les basses comme un pouls qui bat et la grosse voix posée, très profonde, de Franck qui commence à chanter. Un premier morceau aux sonorités sombres, soutenues pas leurs trois jeux de cordes avec lesquelles on ne peut que vibrer à l’unisson. Le « nouveau » Miss Parker est plus Rock il me semble. Ses guitares et sa basse, encore plus détaillées. De la subtilité, des jeux de rythmes … Tout y est et même encore plus !

Jeu de synthé lancé sur ordinateur par Christophe, pour une mélodie qui ménage des moments plus doux et harmoniques. Mais avec toujours ce son très Rock anglais qui les caractérise. Une voix off qui semble haranguer une foule, à la manière d’un dictateur. Une basse qui vibre copieusement. Puis la mélodie qui vient à nouveau des guitares … Avec à chaque fois la voix de Franck comme guide. Un fil conducteur de cette musique grave et pénétrante.

Toujours aussi beaucoup de petits ponts musicaux dans les morceaux de Miss Parker, qui laissent la part belle à la musique. Puis vient le morceau que Stéphane nous avait demandé d’enregistrer : un White Paper au milieu duquel on peut entendre la voix d’une de leurs amies, que nous avons eu la chance de croiser à la répétition à laquelle nous avions assisté l’année dernière (et qui fait des cupcakes à tomber, mais hélas à Londres !) Avec un petit larsen fait exprès contre le gros ampli Orange par ce dernier et un Franck qui semble se lâcher encore plus, envoyant sa guitare qui retentit en écho vers l’avant, juste devant nos yeux.

« Merci ! C’est la dernière avant Catalogue ». Franck a laissé tomber sa guitare, tenant à présent à deux mains le pied de son micro, les lèvres quasiment collées à la grille, le regard vissé sur l’horizon, droit comme un i et les pieds ancrés dans le sol. Ils sont là tous les trois. Chacun dans son attitude. Stéphane, à la basse, toujours légèrement posté en arrière. Christophe impassible et hyper sérieux à la guitare. Et la voix de Franck qui termine seule … Intense et puissante. Voilà une soirée définitivement mise sous le signe du Rock qui commence plus que bien !

Composition

  1. Ragnarok
  2. Holy Ghost
  3. I Die
  4. Dirty
  5. The Unknown
  6. Halo
  7. White Paper
  8. Relaxed

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : Halo AD 30

Site de Production

Page Facebook : https://www.facebook.com/pages/miss-parker/

Ingrédients

  • Franck Spicciani Ligeon : Chant & Guitare
  • Stephane Campo : Basse
  • Christophe Rubini : Machine & Guitare

Remerciements

  • Franck @ Miss Parker / Désordre Nouveau
  • Dom @ Désordre Nouveau

Appellations d'Origine Contrôlée

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.