Avis sur un show

27 mai 2014

Catalogue @ Lounge (Marseille)

Catalogue : Vous pouvez aller direct à la page Bon Gros Son !

  • 32
  • 0
  • 0
  • 2
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 4.0 - 2 votes
Pas d'Evaluation des internautes
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Libre à 100%.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Quand le trio monte sur scène, je me demande bien à quelle sauce on va être mangé. On nous annonce un groupe Post-Punk… Humm… font trop propres sur eux et trop gentils je trouve.

Emma, bien que toute mimi, te balance un uppercut quand elle commence à jouer de la guitare et à chanter : elle devient même une vrai boule d’énergie qui débite les paroles à la vitesse d’un AK-47. Cette surprise se révèle d’ailleurs être très agréable et apporte un énorme relief au groupe. C’est simple, elle est si captivante que l’on reste hypnotisé par sa présence.

Ok, Emma déchire, mais il ne faut pas négliger Bruno qui joue de la basse comme un dieu. Il en sort un son brut et gras, juste le son parfait.

Quant à Cedrix , là aussi il faut se méfier de l’eau qui dort. Car, hors de scène, c’est un p’tit gars tout à fait normal. Mais une fois sous les spots et armé de sa guitare, c’est un warrior qui saute de partout et accompagne parfaitement les riffs d’Emma !

Au final, une bien bonne découverte !! Encore un grand merci à Désordre Nouveau pour nous avoir mis ce bon groupe marseillais en avant !

Etiqueté par Ysabel :

Changement de scène pour le second trio de la soirée. Nous quittons donc Miss Parker pour continuer avec Catalogue. Perso, c’est une découverte pour laquelle j’ai pu tendre l’oreille pendant les balances (oui je sais, j’ai un peu triché … Mais j’ai le droit 😛 !) et que je suis impatiente d’entendre « pour de vrai ».

« Bon aller, on y va. On s’appelle Catalogue ! » lance Emma, la chanteuse (et seule fille du groupe). Même configuration que pour Miss Parker, avec une basse et deux guitares … Mais une voix féminine cette fois (c’est sûr que ça change de celle de Franck 😉 !!) Et la différence ne s’arrête d’ailleurs pas tout à fait là. Nous avons aussi un guitariste des plus remuants (avec au passage un instrument qui a du en voir du pays !) et un son beaucoup plus Pop-Rock, mais hyper chiadé, avec beaucoup de dissonances et de jeux dans les rythmes. Ceci étant, on reste tout de même bien dans l’esprit du son à l’anglaise de ce soir, avec ce qu’il faut d’esprit années 80 pour faire danser Le Lounge. Et j’aime vraiment beaucoup cette voix très joueuse d’Emma qui donne beaucoup de vie à leur musique. Quant au plaisir qu’ils prennent sur scène, il est lui aussi un véritable plaisir à voir.

Le Set s’enchaîne hyper vite et leur rythme est plutôt speed … Belle transition vraiment après le son bien rond, puissant et sourd de nos Miss Parker. Entre un guitariste en mouvement perpétuel, qui frappe du talon quand il n’est pas en train de glisser de gauche à droite; un bassiste qui envoie de petits fragments de musique Electro par-ci par-là et une chanteuse montée sur 220 volt … On a pas une seconde de répit ! Ce sont encore et toujours les guitares qui imposent leur train d’enfer. On suit le mouvement tant bien que mal. Elle nous remercie tout en riant et pour le coup, même elle s’y perd tant la transition est rapide !

Puis elle prend une voix plus suave, juste pour tromper l’ennemi, avant de reprendre le roulement immuable qui va nous tenir jusqu’à la fin de Sleeping Revolution. Restent deux morceaux. Et leur son qui aurait pu un peu tomber dans le répétitif au fil des morceaux se renouvelle à présent. Ils nous distillent un Rock définitivement pêchu et très prenant, qui ne nous laisse pas un moment pour souffler. Avec toujours la Miss qui scande son texte sur le même tempo : Quelle énergie !!

Dernier morceau avant Soviet Soviet. « Ah bon, y’en a une autre ? » – « Ah ben oui quand même : on a apporté le matos !! » Et même avec l’aide d’un ami qui se reconnait dans la salle en poussant un cri de joie (enfin j’imagine !). Encore un petit Rock déroutant, qui va nous tenir en haleine jusqu’à la dernière note de Fish Fish … Et n’oublions pas le « Merci à Désordre Nouveau !! »

Composition

  1. Mosquitos
  2. Machine Guns
  3. Red Kids
  4. Super Hero
  5. Youpi
  6. Anger
  7. Sleeping Revolution
  8. About You
  9. Fish Fish

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : Catalogue

Site de Production

Page Facebook : https://www.facebook.com/Catalogue.Band

Ingrédients

  • Emma Amaretto : Chant & Guitare
  • Bruno Yark-Zymp : Basse
  • Eric Trolux : Machine & Guitare

Remerciements

  • Franck @ Miss Parker / Désordre Nouveau
  • Dom @ Désordre Nouveau

Détails du show

Style musical : • Post-PunkRock

Production : • Désordre Nouveau

Musicien sur scène : • Bruno Yark-ZympCedrix TroluxEmma Amaretto

Instruments : • BasseChanteuseGuitareMachine

Nationalité des musiciens : 

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.

  • VA:F [1.9.22_1171]
    0
    1
    image gravatar rajoute :

    Merci pour tous ces compliments, ça nous fait extrêmement plaisir. C’est toujours curieux d’avoir un retour à propos de nos prestations. Celle-ci s’inscrivait dans le cadre d’une soirée au poil concoctée par Désordre Nouveau (merci Franck et Dom).
    De quoi nous filer la gouache pour notre périple dans le sud des Etats Unis.
    En espérant vous recroiser en septembre pour la sortie de notre 1er lp chez Relax-O-Mtic Vibrator records!
    Bel été à vous!

    • VN:F [1.9.22_1171]
      0
      0
      image gravatar rajoute :

      Merci pour ce retour Eric.

      Après une première rencontre à l’Espace Ju avec Elektrolux, ce fut un plaisir de te retrouver sur scène avec, cette fois, Catalogue.

      Une autre surprise pour la prochaine fois 😉 ?!?

      Bonne route à vous et à très vite dans une salle sombre (en tout bien tout honneur bien sur !!)