Avis sur un show

17 juin 2011

Oh! Tiger Mountain @ Place Léon Blum (Marseille)

Un des moments uniques dont seuls de grands artistes sont capables.

  • 1
  • 3
  • 0
  • 0
  • 3
  • VN:F [1.9.22_1171]

Conditions de mise en boîte

Librement au milieu des semi clodos alcooliques, des dealers en tout genre, d’une folle pétomane et de quelques émerveillés comme nous !

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Mais que font les marseillais ! Ils ont deux génies qui jouent gratos en plein centre de Marseille (et qui recommenceront pour la fête de la musique) et on est à peine 50 pour un concert si merveilleux ! Y avait même moyen de gagner 100 € par le sponsor de la soirée !

Qu’attendent les marseillais qui ont l’honneur de les avoir en leur sein et qui n’achètent probablement pas en masse leur EP Jan’s Guestbook (8 euros port compris ; j’hésite à en racheter 5 autre,s tant ça va passer à 100 € comme rareté d’une star mondiale sur Ebay, d’ici quelques mois). Il y a 5 pépites qui feront définitivement passer Jim Morrisson pour un Justin Bieber juvénile et puéril. Et, comble du bonheur, d’ici Octobre on aura encore plus de pépites, avec la sortie du premier album !!! (dont, j’en suis sûr, le premier pressage se vendra sous le manteau plus de 400 €, pour un prix d’achat probablement inférieur à 15 €. Là j’hésite à acheter tout le stock.)

Non vraiment, il m’a seulement fallu 4 secondes un soir à Arles pour comprendre que j’avais un évènement en face de moi. Et les concerts de Martigues, Montfavet et de ce soir confirment cette évidence. Il m’aura aussi fallu 4 concerts pour vraiment capter l’image que je voulais des deux et je pense avoir enfin capté le charisme et la présence phénoménale d’OT et toute la sympathique qui se dégage de Kid Francescoli (qui mérite sa place à part entière par sa complémentarité avec le Tigre).

Ce charisme, cette capacité à capter son auditoire avec facilité, sans même ouvrir la bouche, cette manière de bien réagir à cette folle imbibée d’alcool et cette voix doivent dépasser la ville  et la région. A moins que ce soit un stratagème pour les garder plus longtemps, ce que je peux comprendre : il sera sous peu quasi impossible de l’approcher notre Bon Jovi de la Cannebière. Alors que ce soir il partage sa bière, tel le quidam.

Pas grave, je l’ai approché, je lui ai parlé et je serais contacté par Drucker dans à peine 3 ans. Et je ne parle pas du prix de mes clichés ! Finis les galère et je dois tout à ces deux hommes.

Pour la peine, je les invite à venir se produire à la maison, l’alcool sera à volonté et le couché assuré.

Etiqueté par Ysabel :

On se retrouve sur la Place Léon Blum à Marseille, pour un p’tit concert proposé par Guimick Organisation, tout près du Kiosque à musique, qui a mis son habit de fête avec une superbe photo de Monsieur Flag, aussi grande que son talent (rien que pour ça …. Allez faire un tour là-bas !!)

Au programme, plusieurs groupes amateurs ou semi-amateurs, dont deux restent dans ma mémoire (mais pas pour les mêmes raisons). Pour sa magnifique prestation, Olivier Gotti, présenté comme un artiste autodidacte (y’en a qui devraient en prendre de la graine) et qui nous a offert un mini set solo de toute beauté. Et un groupe de jeunes rappeurs, dont les paroles du genre «Bouge ton cul et ramène la monnaie» nous a fait passé un excellent moment !! (Julie pourra confirmer !!)

Bon, trêve de bêtise, pour être francs, nous on était venus pour Oh! Tiger Mountain & Kid Francescoli … Et, cerise sur le gâteau, on a même eu la chance de leur parler un peu avant qu’ils ne montent sur scène (Ouiiii je reconnais, je suis faaaaan !!!).

Alors, l’ambiance n’est pas celle dont on a l’habitude. Des gamins jouent au ballon devant la scène et des badeaux, pas toujours clairs, tapent la discute à côté … Mais bref, on s’en fout, parce OT & Kid se mettent en place. Notre Tigre, alors qu’il a déjà commencé à chanter, sort de sa poche son petit tube de paillettes magiques pour se les mettre sur les joues et nous annonce que toutes ses chansons parlent de la Cannebière. Et voui : parce que quand on a papoté avec lui juste avant, il nous a expliqué qu’il habitait à 5mn, il n’y a pas si longtemps (on sait, on est les rois du scoop !!)

Après, que vous dire. Que quand il s’est mis à chanter, j’ai eu tous les petits poils de mes avant-bras qui se sont dressés ?!! Que même comme ça, au milieu de nulle part, à ciel ouvert, sa voix vous prend aux tripes ?!! Et bien oui. Toujours et encore ce charisme de malade qui émane de notre Mathieu. Ce timbre fantastique, qui prend une ampleur encore plus belle sans aucun mur pour le retenir. Je n’y peux rien, je ne m’en lasse pas.

Mais tout cela était trop beau. J’étais trop bien sur mon petit nuage, il a bien sûr fallut qu’une grosse gouailleuse habillée de rouge, armée d’un caddie à roulette pour faire les courses et d’une distinction indescriptible vienne l’interpeller. Parce que Madame était incommodée par l’utilisation de l’anglais pour des chansons interprétées par un français. Parce que, comprenez-vous, Madame est compositeur-interprète, mais en français, s’il vous plait. Mais qu’à cela ne tienne. Il en faut plus pour ébranler la zenitute de notre Tigre. Il la calme en 2/2 avec gentillesse et humour (il est fort quand même !)

Il jouera sur cet interlude tout au long de son set. Annonçant les chansons comme parlant de «Miramas, de Kebab …. d’armes à feu, de l’enfance et potentiellement de cette journée que nous avons tous passé de la même manière». On a droit aussi aux traditionnelles taquineries à propos de Kid, qui n’oubliera pas de nous jouer son morceaux le plus festif, avec les petits confettis qui sautent (oh! que je l’aime celui-là !!)

Une ambiance et un univers incroyable. Deux jeunes qui s’arrêtent en scooter devant la scène pour écouter : un Mc Concert, comme dit Julie. Avec ses guirlandes de lumières comme celles des fêtes foraines derrière eux. Merveilleux.

La petite dernière pour la route, qui va permettre à OT de se faire inviter par Kid au resto : «Si je la fais celle-ci, il m’invite au Kim Do !!» et on va se quitter sur Or The Drugs …. A tomber par terre, sous ce ciel bleu nuit marseillais, comme ça assis sur le trottoir. OT, tu nous a encore fait passer une soirée hors du temps.

Composition

Arf, va falloir nous aider OT car mise à part Or drugs, qui finit admirablement le seul rappel, le reste n’est pas mémorisé en temps réel.

Ingrédients

  • Mathieu Poulain : Guitare, Chant
  • Mathieu Hocine : Boîtes à sons, Batterie

Remerciements

  • Armelle @ Guimick Organisation

La zone des lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.

  • VA:F [1.9.22_1171]
    0
    0
    image gravatar rajoute :

    Belles Photos belle chronique. Comment faut-il procéder pour avoir le CD de cet artiste. Introuvable? ou je me débrouille mal lol

    Bises

    Patoune

    super video sur you tube HibOO d'Live – Oh!Tiger Mountain "DoWithout.

    J'adooooore Merci la Team pour cette découverte.

  • VA:F [1.9.22_1171]
    0
    0
    image gravatar rajoute :

    Il va l'inviter au Kim Do (super restau japonais) et moi j'y serai parce que les Mac concerts, c'est pénible. Et sinon m'en fous tant qu'il est pas à la capitale, "c'est nous qu'on l'a ce magicien"
    Big up a la dame au caddie et à sa présence, hum, sonore.