Avis sur un show

07 mars 2014

Oh! Tiger Mountain @ Les Demoiselles du Cinq (Marseille)

Un Tigre en liberté dans une cave ...

  • 8
  • 0
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 5.0 - 1 votes
Pas d'Evaluation des internautes
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Collé au premier rang, après avoir réussi à me faufiler. Impossible de bouger. Uniquement deux spots rouges donc rendu assez mauvais, hélas.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Ysa ayant un impératif, me voilà seul pour ce concert ! Qu’à cela ne tienne : Je vais me glisser dans la peau de ma chroniqueuse préférée !

Mathieu, aka Oh! Tiger Mountain, n’est pas ce soir en binôme avec Mathieu, aka Kid Francescoli (qui a assuré la première partie à l’étage). Il est ce soir avec Pedro, qui est là pour la ligne de claviers et, si besoin, un renfort à la guitare. Le duo fonctionne admirablement bien et colle parfaitement à l’univers électro psychédélique rock du Tigre.

Ils sont tous deux au fond de la cave, enfumée par les cigarettes d’un public plus que dense. Je dois avouer qu’il faut vraiment que je sois là pour un phénomène marseillais, car sinon tout m’aurait poussé à m’échapper et à rentrer à la maison.

Mais non ! Je suis là ce soir pour fêter la sortie du nouvel album, The Start Of Whatever. Et c’est un putain de plaisir… Surtout que je n’ai pas revu le personnage depuis 2011 !!

Forcément et comme toujours, Ysabel aurait été sous le charme de ce lion dominant qui ondule sur scène. Son charisme et sa présence se sont encore accrus depuis nos dernières rencontres ! Un putain de beau mec ! (Je dois le reconnaitre).

Le set sera une suite de superbes morceaux, avec ce duo comme possédé et un public sous hypnose. L’échange est assez magique, la magie étant même à son apogée quand Oh! Tiger Mountain saute dans le public. Ce qu’il fera deux ou trois fois au cours de la soirée.

Alors, forcément, on a envie de comparer Mathieu à Jim Morrison : l’attitude, le physique et la musique… Et sans que l’on soit dans un univers The Doors, on pourrait y croire, mais dans une nouvelle adaptation d’Oliver Stone. Le coroner ira d’ailleurs à la rencontre d’une autre référence, en réalisant une très belle et personnelle reprise de 1979 de Smashing Pumpkins.

Le concert se terminera trop vite, mais dans délire final digne d’un Mike Jagger en pleine forme. C’est juste magique et à l’image de tout le concert : Un truc de dingue !

Composition

  1. The Start of Whatever
  2. New Religion
  3. He’s Not Alone Anymore
  4. Yourmostprominent Son
  5. Lovvers Soldier/Not A Soldier
  6. Marseille
  7. There Is A Way
  8. A Crow’s Still A Bird
  9. 1979 (Smashing Pumpkins)
  10. Little Red Cells

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : The Start Of Whatever

Site de Production

Site officiel : http://ohtigermountain.bandcamp.com

Ingrédients

  • Mathieu Poulain : Guitare, Chant
  • Pedro Lopez : Boîtes à sons & Guitare

Remerciements

  • Mathieu

Appellations d'Origine Contrôlée

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.