Avis sur un show

08 mars 2014

Flangers @ L'Usine (Istres)

Un peu de Rock avant la tempête ...

  • 75
  • 0
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 3.8 - 4 votes
VN:RO [1.9.22_1171]
Note internautes, 3.5 avec 2 vote(s)
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Seulement les 3 premiers titres dans les crash barrières. Assez étonnant pour une première partie, mais pourquoi pas. Et pas vraiment à l’aise avec la lumière et les angles possibles… Alors photos assez moyennes.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Du bon Rock qui fait du bien aux oreilles ! Je n’y peux rien, mais j’adore les femmes guitaristes/chanteuses et quand en plus Flavie prend la basse, alors là je suis au bord de l’extase.

Le set fut vachement rapide. Je n’ai pas eu assez de temps en leur compagnie pour avoir un avis plus précis, mais tout est bon et va falloir revoir tout ça très rapidement !

Etiqueté par Ysabel :

Pour Shaka Ponk, c’est une file d’attente comme je n’en ai jamais vue qui nous attend devant L’Usine. Tout le monde semble au taquet et moi, je vais enfin découvrir Le Phénomène Shaka Ponk en Live (Attention, on m’en a tant parlé que j’en attends vraiment beaucoup !)

Une fois dans la salle, je me retrouve même à côté d’une éléphante à lunettes et d’un gros ours (véridique : il y en a qui sont venus déguisés en peluches géantes !) et je découvre la première partie assurée par Flangers, un bon petit groupe Rock tout droit venu de son Valence natal. Ils sont quatre et leur dress code ? Rouge et noir !!

Ça commence cash : Grosse ligne de guitare et une belle brunette, dotée d’un bien joli coffre, qui se met à chanter d’un timbre légèrement cassé. Une de ces voix à la fois hyper féminine et ultra Rock. Quant à la musique, elle nous offre beaucoup de ponts (avec deux guitares et une basse, ça le fait forcément !) Ils sont groupés en devant de scène et envoient la sauce, un grand rideau noir derrière eux et cramés de lumière rouge.

Par moment, la demoiselle a même des intonations à la Janis Joplin et, sur ce joli petit bout de femme, c’est plutôt amusant. La musique ménage ses rythmes et ses ruptures, avec de belles reprises de la batterie. Le jeu de scène est simple, mais efficace, et Closer nous dévoile une autre facette de la définitivement très belle voix de la demoiselle, hyper bien mise en valeur par cette musique un peu plus douce (un peu à la Anathema). Une sorte de ballade Rock, dans tout ce qu’elle peut avoir de meilleur. Par contre, au quatrième morceau, je commence à trouver leur Set un peu linéaire et répétitif, mais avec toujours une très belle énergie. Ils sont balayés par des raies de lumière. Elle jette sa crinière brune en arrière, menton levé vers le ciel dans une fort belle attitude … Je reste bien accrochée tout de même.

Ils enchaînent sur plus de douceur et, encore une fois, sa voix prend une très belle dimension. Elle ondule avec sa guitare, comme si toutes deux ne faisaient qu’une. Puis on repart sur de la grosse cavalcade, à grand renfort de batterie … Inconsistent est un morceau tout en cassures et avec beaucoup plus de relief. Voilà qui fait totalement mon bonheur et cette sensation de ronronnement de tout à l’heure s’évanouie complètement.

Walking et encore quelque chose de différent et de décalé. Décidément, ils ont joué l’effet de surprise avec ce début de Set un peu plat. Leur univers est devenu beaucoup plus envoûtant et bien plus captivant. Petite auto-promo Facebook, remerciements « Et voilà la dernière … » Ça ne rigole plus et on retrouve la grosse machinerie de la première. Un morceau atomique que ce Escape, pour terminer de chauffer L’Usine juste avant Shaka Ponk. Une fin hyper cash (comme avait été le début), mais avec tout de même un petit salut et surtout la ch’tite photo souvenir de rigueur 😉

Composition

  1. Honest
  2. Complex Puzzle
  3. Closer
  4. You Don’t Get It
  5. Inconsistent
  6. Walking
  7. Escape

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : Complex Puzzle

Site de Production

Page Officiel : http://www.flangers.fr

Ingrédient

  • Flavie Fournier : Chant, Guitare & Basse
  • Christophe Baudouin : Guitare
  • Anges Gilles : Guitare & Basse
  • Fredéric Canicio : Batterie

Remerciements

  • Stephan @ ConcertAndCo
  • Dorothé @ Usine

Appellations d'Origine Contrôlée

  • par

    08 juillet 2015

    Photo du concert

    Lisa LeBlanc @ Pavillon de Grignan (Istres)

    Mais qui peut donc ouvrir le bal avant Shaka Ponk !?! Telle était ma question encore quelques minutes avant la montée sur scène du trio canadien, qui se devait d'avoir un show musclé pour ne ...

  • par

    06 octobre 2012

    Photo du concert

    Kiko Malbos @ L'Usine (Istres)

    Voilà le bon rock des familles, du genre qu'un Mystic Pingouin aimerait ! Marseille a Elektrolox, Istres a les Kiko Malbos : Balle au centre ! Etiqueté par Ysabel : Pour cette soirée spéciale de

  • par

    13 mai 2011

    Photo du concert

    Lötre @ Mas du Grand Arbaud (Arles)

    Du bon rock qui dépote et envoie du lourd avec un vrai soupçon de noise ! C'était particulièrement bon, efficace et surtout plein de style ! A revoir sans faute ! j'ai particulièrement le reprise ...

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.