Avis sur un show

14 avril 2011

Oh! Tiger Mountain @ Salle Polyvalente Montfavet (Avignon)

Troisième rencontre et on s'en passe pas ! Chapeau l'artiste

  • 3
  • 0
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 6.0 - 2 votes
Pas d'Evaluation des internautes
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Librement au milieu du public. L’ayant déjà pris d’assez prè set profitant des bonnes lumières de la salle, j’ai favorisé les plans d’ensemble.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Ah ce Mathieu ! Pas du tout prévu initialement en première partie, c’est avec un réel plaisir que je découvre le changement de programmation quelques heures avant le concert.

Ce sera le troisième concert en peu de temps mais je sais d’avance que je vais prendre du plaisir et chercher d’autres images de lui.

Plus je le vois et plus il me paraît presque parfait ! Dans cette « grande salle » il perd son côté intimiste pour gagner une puissance qui lui va très bien. J’aime son charisme, j’aime ses attitudes, j’aime sa musique. C’est un réel plaisir pour les yeux et pour les oreilles.

Le Kid est aussi un sympathique troubadour et le duo prend de plus en plus d’intérêt et de pouvoir !

Les retours de la salle ont été très bons et c’est vraiment tout le mal que je souhaite même si on a pas trop envie de le partager et de le perdre, tel un Picasso à son mur

Etiqueté par Ysabel :

Et c’est parti pour retrouver (jamais deux sans trois dit-on !!) Oh! Tiger Mountain pour la première partie de Cocoon. Troisième round donc, suite à un jeux de déprogrammation semble-t-il …. Personnellement, ce sera pour mon plus grand plaisir.

Première fois, par contre que je le vois dans une si grande salle (après le Cargo de Nuit et la petite salle Au Bout de la Nuit du théâtre de Martigues). Pas mal de monde déjà et le fond de la salle installé avec des gradins. Tranquilles, bien calés … La classe !!

Mathieu arrive et installe, comme à son habitude, son masque de tigre. Kid Francescoli s’installe lui aussi derrière ses drums. OT attrape sa guitare dans la lumière rouge de soleil couchant et ouvre la danse de sa voix déchirée, qui résonne et monte. Dans cette grande salle, les notes qu’ils jouent prennent des airs de musique de cathédrale. Ils atteignent vraiment tous deux une autre dimension que les fois précédentes, moins intimiste mais plus impressionnante. Par contre, ce sont toujours les mêmes : ça cabotine gentiment !! «Tu te souviens quand on avait des problèmes ? On avait fait une chanson …»

Ils sont impressionnants à voir comme ça, chacun éclairé par un faisceau de lumière bleue. OT a toujours son déhanché et ses cambrures de reins musicales …. Qui ont aussi toujours autant de succès d’ailleurs (n’est-ce pas Mesdemoiselles !!!)

Pendant qu’il chante, en mettant ses mains en porte-voix, son compagnon met en place ses confettis fétiches, qui vont voler à chaque coup de baguette.

«Kid me fait signe que c’est le moment d’aller ailleurs …»

La lumière danse au dessus de la tête de Mathieu et l’ombre de Kid se projette par intermittences sur le mur de fond. Le spectacle semble irréel et j’ai l’impression de voir deux étoiles dans la pénombre.

«Ça vous plait ? Y’a des gens partout !!» Ils sont aux anges tous les deux et le public n’est pas en reste non plus.

Tiger nous annonce les deux derniers morceaux avant l’arrivée de Cocoon. Le son d’un vieux transistor se fait entendre en voix-off. La musique est de plus en plus rock. C’est vraiment très différent des sessions intimistes que j’ai pu entendre d’eux jusqu’à présent, mais c’est tout aussi bien (un peu moins de frissons mais encore plus impressionnée). Par contre, le beau masque du tigre n’a pas fière allure, tout de travers comme ça : on dirait un peu un bénitier 😉 !!! Il va falloir revoir le système d’amarrage Tiger !

Non, plaisanteries mises à part, c’est super bien. OT nous annonce le dernier morceaux et nous demande de dire au revoir à Kid, puisqu’on va rester en tête à tête avec lui. Il nous remercie pour notre accueil et semble vraiment content d’avoir partagé ce moment avec nous, ce soir. Il reste sous la lumière. Fait pleurer sa guitare et toute l’émotion que j’ai toujours ressentie en l’écoutant me revient en pleine tête, même si l’on reste toujours dans la puissance.

Il ne partira pas sans nous saluer au moins 10 fois et Kid va même revenir pour prendre la salle et le public en photo (perso, s’il y a moyen de la voir, je suis preneuse !)

Merci 1000 fois Oh! Tiger Mountain et à la prochaine !!!

Et pour ceux qui ne le connaisse toujours pas, trouvez le moyen de combler ce vide au plus tôt : vous ne le regretterez certainement pas !

Ingrédients

  • Mathieu Poulain : Guitare, Chant
  • Mathieu Hocine : Boîtes à sons, Batterie

Appellations d'Origine Contrôlée

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.