concerts en boîte

01 mars 2018 à 17:27

Julien Doré – 20 Décembre à Bercy

Rédacteur

Article écrit par .

Nous remercions infiniment cette participation à Concerts en Boîte, en espérant lire encore plein d'autres textes !

Chronique

Etiqueté par Matthieu :

Qui es-tu Julien Doré …?

Qui est ce bonhomme qui débarque en touriste à la cinquième saison de la Nouvelle Star (2007) pour se montrer et faire de la pub à son groupe… mais qui en sort vainqueur après avoir repris à sa sauce – et en vrac – des titres de Madonna, Christophe, Elvis Presley, Claude François, The Doors, Alizée, Frank Sinatra, Dave ou Britney Spears, le tout avec des barrettes dans la tignasse et un ukulélé en main… ?

Ce bonhomme qui lance son premier album (Ersatz, 2008 déjà) porté par un single, Les Limites, devenu aussi insupportable que Libérée, Délivrée à la 157ème écoute… ?

Ce bonhomme qui ose appeler son deuxième disque Bichon (2011), tout en s’offrant des collaborations de haute volée avec : Philippe Katerine, Françoise Hardy, ou… Yvette Horner …?!

Ce bonhomme qui affiche un lion sur la pochette de son troisième opus, Løve (2013), mais qui persiste à vouloir qu’on le prononce Louve… ?

Ce bonhomme qui trouve le moyen de titrer sa quatrième galette & (franchement, avouez-le : combien savent en 2016 qu’on dit « esperluette » ?) et d’inviter… Pamela Anderson dans le clip du premier extrait, Le Lac ?!

Ce bonhomme qui, avant de décoller pour le pays du Soleil Levant en promo, se paye le luxe d’ouvrir l’année 2017 par un clip a-h-u-r-i-s-s-a-n-t ! Dans lequel il reprend La Javanaise de Gainsbourg en Japonais dans le texte, déambule de façon bucolique en short en jean, mime l’Homme à la Tête de Chou et fait de la balançoire, avant de s’éclipser sur sa moto Monkey, aussi mini que son short est moulant ?!

Oui, qui es-tu Julien Doré …?

Si mes compères de Concerts en Boite tentent de percer le mystère depuis sa sortie sur le Vieux Port en 2011, je n’avais pas encore été confronté à l’énigmatique chevelu et à son univers en Live. Mais cette année, la chose va changer avec son passage à Bercy le 20 décembre. Après tout, l’envie est trop forte d’en apprendre plus. J’ai toujours Paris-Seychelles dans la tête. & commence à s’incruster durablement dans ma playlist. Et ce mercredi marque l’ultime date de sa tournée.

Retransmis en direct sur TMC pour l’occasion, le fauve surgit à 21h pétantes et entonne Le Lac, sans perdre une minute. Et le public, conquis avant même la première note, se laisse embarquer avec une frénésie non feinte.

Car, oui – et ce sera comme cela tout au long du show – le lien entre l’artiste et ses fans est indéniablement manifeste, palpable et surtout fortement bienveillant. Julien Doré donne sans compter et reçoit au centuple : il titille joyeusement les premiers rangs sur Les Limites ? Une jeune fille en rouge à la barrière se vrille les cordes vocales de plaisir en réponse. Toute l’assemblée reprend ensuite en chœur les « Oohoohoohooh » de Beyrouth Plage, avant d’assister au bain de fosse de leur idole pour rejoindre les gradins. L’agile Apollon en repart à dos de vigile pour un Chou Wasabi qu’il achève en mimant de s’ouvrir la poitrine, le cœur littéralement sur la main, en offrande !

Car, oui, Julien Doré est partageur et s’il s’entoure d’une troupe de musiciens bien fournie. Il n’hésite pas non plus à mettre sous la lumière des projecteurs des invités et leurs répertoires respectifs : Louane le rejoint pour entonner cette Nuit Pourpre intimiste qu’il lui a écrite, avant qu’il n’unisse sa voix à celle de Christophe pour qu’Aline revienne enfin, sans succès malheureusement …! Entre temps, Nicola Sirkis l’accompagne à la guitare/chant sur Sublime & Silence, où la mort et l’amour se magnifient. Et le grand frisson est atteint quelques chansons plus tard sur On Attendra l’Hiver, lorsque les membres de la chorale Les Mains Pleines de Voix adaptent en langue des signes le récit torturé d’une rupture lugubre et glaciale. Les Poètes Maudits, saisis à vif, ne peuvent qu’apprécier… mais qu’ils s’attendent aussi à être cueillis à chaud !

Car, oui, s’il sait souffler le froid sur des sentiments déliquescents, Julien Doré peut tout autant briller d’une fantaisie incandescente. Pour preuve les déambulations délurées de son avatar en panda tout droit sorti du clip de Coco Câline, le sketch – en langue vivante 2 – sur Magnolia (eh non c’est pas du Chopin !), ou son voyage chaotique à Winnipeg (avec qui déjà ?). Sans compter l’inévitable mini moto, sur laquelle il s’offre une dernière balade direction Paris-Seychelles.

« I need you so, I won’t let you go »… et pourtant… le spectacle touche déjà à sa fin…

Le temps qui avait suspendu son vol reprend ses droits et sur ces dernières paroles. Julien Doré s’en retourne vers le soleil couchant. La salle vibrera jusqu’à la sortie du dernier spectateur, tandis que votre serviteur, séduit, cherche encore à comprendre comment ce drôle de bonhomme a réussi à distiller autant d’émotions avec une telle sincérité.

3 jours plus tard, comme pour prolonger cette communion, l’annonce d’une tournée acoustique intitulée Vous & Moi tombe. Evidemment, elle affichera complet dans les premières heures de la mise en vente des places… !

Et si Julien Doré c’était tout simplement une magnifique histoire d’amour ?

Composition

  1. Le Lac
  2. Les Limites
  3. Beyrouth Plage
  4. Chou Wasabi
  5. Coco Câline
  6. Magnolia
  7. Nuit Pourpre (de & avec Louane)
  8. Porto Vecchio
  9. Winnipeg
  10. Kiss Me Forever
  11. Romy
  12. Sublime & Silence (avec Nicola Sirkis)
  13. Eden
  14. On Attendra L’Hiver
  15. De Mes Sombres Archives
  16. Rappel : Aline (de & avec Christophe)
  17. Paris-Seychelles

Ingrédients

  • Julien Doré : Chant, Ukulele & Piano
  • Darko : Guitare
  • Mathieu Pigné : Batterie
  • Edouard Marie : Basse
  • Julien Noel : Piano
  • Arman Melies : Guitare
  • Baptiste Homo : Clavier
  • Et un zeste de LouaneNicola Sirkis & Christophe

Site de Production

Ingrédients dans cet article

Partages

La zone des lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires. Cette épicerie musicale c'est avant tout la votre et faut soutenir les commerces de proximités !

  • rajoute :
    à 21 h 55 min

    Merci pour cet article!!! La jeune fille en rouge , c'est ma fille... Quel moment fou!!a jamais elle gardera se moment précieux.... A la fin du concert elle ma dis'. " maman c'est le plus beau jour de ma vie... " j'aurais aimer remerciée Julien de se qu'il lui a donner ce, soir la....

    • rajoute :
      à 9 h 31 min

      Merci à vous surtout pour cet adorable commentaire ! Votre fille n'étais pas très loin, son plaisir et son émotion étaient manifestes. Elle en gardera un souvenir magnifique, c'est certain :)

  • rajoute :
    à 23 h 53 min

    Un article tout en humour et accompagné de magnifiques photos ...Merci de nous remémorer cette merveilleuse soirée !

  • rajoute :
    à 17 h 52 min

    Oui des heures d'attente et moi a côté a été mon plus beau cadeau...

  • rajoute :
    à 0 h 28 min

    Très bel article, il fait ressurgir en moi toutes les émotions vécues pendant ce concert exceptionnel. Merci de faire remonter à la surface ce très beau souvenir.