Avis sur un show

12 août 2015

Ninety’s Story @ Théâtre Antique (Vaison-la-Romaine)

Une belle histoire romaine ...

  • 144
  • 4
  • 1
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 4.7 - 3 votes
VN:RO [1.9.22_1171]
Note internautes, 6.0 avec 1 vote(s)
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Totalement librement, même depuis la scène.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Ma chronique commence en fait quelques jours avant le concert, quand, après avoir mis en ligne le concours pour des places pour ce soir, David, batteur de Ninety’s Story, commente la publication en annonçant que  son groupe va en assurer la première partie. Et c’est une sacrée bonne surprise que d’être ainsi interpellé !

Connaître ce jeune groupe avant de le voir sur scène, permet de découvrir leur univers et de se rendre compte qu’ils vont être une TRÈS bonne introduction à Archive ! Cette discussion permet aussi de savoir que Guillaume, le claviériste, est le frère de Romain, guitariste de Hyphen Hyphen ! Le monde est vraiment petit, sachant que Hugo Maillet est aussi un ami commun du groupe. Vous savez, Le Hugo qui jouait au sein de The Magnets, pour ensuite rejoindre Martin Mey.

Bref, ce contact anticipé permet aussi de discuter plus clairement des conditions photos et nous arrivons ainsi à avoir l’autorisation d’un full access, toujours bon à prendre pour des photos différentes.

Mais revenons maintenant au jour J : Après avoir passé du temps avec eux avant le concert, pour mieux les connaître, je suis leur préparation d’avant scène, où l’excitation et le stress sont palpables. Chacun fait sa préparation à sa manière : David semble le plus cool, pendant que Guillaume fait des étirements et que Florian, voulant commencer avant l’heure, ne tient plus en place !

Parlons musique à présent. Dès les premières notes, j’ai la confirmation de mon écoute à domicile : ça envoie les pieds dans un univers Electro-Pop assez fouillé. Le groupe est plutôt statique sur scène, mais compense parfaitement par l’énergie de leurs morceaux et des compositions très dansante. Le Set sera plutôt cours, avec 6 morceaux qui s’enchaînent diablement vite ! Et le public fera une belle ovation au moment des remerciements de fin. Mission donc remplie !

Nous retrouverons même le groupe en fin de concert, où tout n’est que joie et plaisir d’un beau moment partagé ! La vente des EP aura été excellente : niçois, le groupe devient Vaison-la-Romaine d’adoption ! Et c’est tout le mal que l’on peut leur souhaiter ! 🙂

A très vite pour un prochain concert. 😉

Etiqueté par Ysabel :

Très heureuse de ces retrouvailles avec ce site hors normes qu’est le Théâtre Antique de Vaison-la-Romaine, comme peuvent l’être celui d’Arles ou les Arènes de Nîmes … De ces endroits qui ne peuvent donner lieu qu’à des concerts dans des conditions de rêves. Festival d’été, un fond d’air très doux, public estivalier détendu et heureux de prendre le temps de profiter d’un moment à part … Bref la perfection pour aborder un Live d’un Archive si cher à mon cœur !

Pour le moment, ce n’est pas eux, mais le groupe qui va assurer leur première partie qui prend possession de la scène. Et c’est au trio niçois de Ninety’s Story que revient cet honneur. Ils sont tous jeunes, avec grosso modo une moyenne d’âge de 19 ans et c’est très détendus qu’ils font leur entrée. Il faut dire que c’est le second soir qu’ils partagent l’affiche avec le collectif anglais, puisqu’ils étaient déjà de la fête hier, à Nice … Ceci expliquant peut-être leur parfaite zénitude 😉

Démarrage avec note tenue de Guillaume au clavier. Puis ce sont Florian et David qui se mettent en place. Et la musique Pop-Smooth qu’ils nous proposent apparait tout de suite comme parfaite pour le lieu et ce chaud début de soirée d’été. Puis ils commencent à chanter à deux voix, dans un style presque californien, tous les trois encore assez sages, chacun bien à sa place.

En tous cas heureux d’être là, ils le sont. Il n’y a qu’à jeter un regard sur leurs visages ravis … Et ce plaisir, ils commencent à vraiment le partager avec nous : ça y’est, à la seconde, ils commencent à vraiment se lâcher. Avec Florian, guitare au poing, qui vient sautiller devant Guillaume. Tous les trois baignés dans une lumière bleue dans laquelle viennent se perdre quelques éphémères. Et j’aime aussi beaucoup leurs attitudes en demie retenue, mais super investies. Leurs chevelures s’agitent. Leur Pop-Rock se fait encore plus festive et son petit côté vintage est vraiment super sympa. Avec un petit parfum Pet Shop Boys sur certaines sonorités, voyez. Mais qui sait ménager les surprises, comme ce joli petit solo de guitare, musclé comme il faut, qui emmène d’un coup leur Nowhere complètement ailleurs et les entraînent dans son sillage vers un son Rock bien envoyé, avec batterie tonitruante du côté de David. Le public ne s’y trompe d’ailleurs pas et le fait savoir par des applaudissements bien fournis.

Puis on retourne dans le Smoot qu’ils semblent affectionner en démarrage de leurs morceaux, en nous proposant des entrées en matières toutes en douceur. Ils nous encouragent à venir danser un peu plus avec eux … Et Florian montre même l’exemple, en se donnant de plus en plus. Il faut dire que leurs rythmes enlevés s’y prêtent plus que bien. Petits ponts pour nous tenir en alerte et musique très fluide, mais qui sait tenir la distance et jouer de quelques accélérations bien trouvées (de toute façon, il est de notoriété public que j’aime bien quand ça pète un peu hein moi 😉 !)

Un peu de percu électroniques pour le guitariste. Vraiment marrant ce son très 80’s pour ces jeunes gens même pas nés à cette époque. Guillaume se lève dernière son clavier et, tout comme pour lui, la musique entraine de plus en plus les danseurs de la soirées.

Mais voilà la dernière annoncée, avec des remerciements en toute simplicité et sincérité (en oubliant Poussine tout de même, je me dois de le noter 😀 !) Et là, ni une ni deux, ils te passent à de la quasi Techno … Qui se refont à nouveau dans la Pop. Effet garanti ! Ce Promise nous offrant un final vibrant, salué par de beaux applaudissements. Ils auront ainsi beaucoup joué sur de jolies trouvailles musicales, avec peut-être quelques effets de répétition par moment, mais toujours un bon rythme et de plaisantes surprises. En tous cas, beaucoup d’inspiration et un talent à suivre, avec un Guillaume très Rock Star dans l’âme (qui me fait un peu penser au chanteur de Dissonant Nation au passage).

Composition

  1. Sailin’ Away
  2. Nowhere
  3. Engines
  4. Church
  5. Caribou
  6. Promise (What’s Going On)

Date Limite de Consommation

  • Ce concert s’inscrit dans la tournée première partie Archive
  • Album défendu : Ninety’s Story (Ep)

Site de Production

Page Facebook : https://www.facebook.com/NinetysStory/

Ingrédient

  • Guillaume Adamo : Machines, Clavier & Chant
  • David Bouhanna : Batterie
  • Florian Hernandez : Guitare, Machines & Chant

Photos d’Avant Concert

Remerciements

  • Charlotte @ Cri de la Marmotte
  • David & Jean Daniel @ Ninety’s Story (pour l’autorisation AAA)

Appellations d'Origine Contrôlée

Un de nos Instagrams de la Soirée

  • par

    01 octobre 2011

    Photo du concert

    Hyphen Hyphen @ La Friche Belle de Mai (Marseille)

    J'ai bien aimé l'ambiance et l'énergie du groupe sur scène ! Je crois qu'il y a matière à faire quelques chose de bien, avec un peu de maturité ici et là, pour les départager de ...

  • par

    17 octobre 2015

    Photo du concert

    BRNS @ Zénith Sud (Montpellier)

    BRNS... Avant même de découvrir leur musique, apprenons à prononcer le nom du groupe ! Alors, si "Bé-Aire-Haine-Esse" pourrait faire assez classe et "Bi-Arre-Naille-Aisse" assez international, j'apprends que je suis sur une méga mauvaise pente ...

  • par

    09 octobre 2015

    Photo du concert

    Holy Two @ Poste à Galène (Marseille)

    La soirée promet d'être belle et elle commence même superbement bien avec Holy Two, jeune groupe lyonnais qui en envoie plein les yeux et les oreilles ! Je vais essayer de vous les décrire, même ...

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.