Avis sur un show

17 janvier 2015

LRM @ L'Usine (Istres)

LRM Tout Azimut !

  • 9
  • 1
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 3.5 - 2 votes
Pas d'Evaluation des internautes
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Librement dans la salle.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Second groupe de la soirée. Autre ambiance. Et si l’ensemble est toujours teinté de Rock, c’est beaucoup plus Alternatif, voire presque Jazzy par moment. Les quelques premières minutes du show m’ont même fait penser à du Rage Against The Machine, tandis que plus tard c’était plus Psychédélique, limite Progressif, à la façon Production des prémices de Porcupine Tree.

Tout ça pour dire que ce groupe est un vrai bon mélange des genres et que chaque morceau est le moyen de découvrir une autre facette de leurs talents. Alors, si globalement ça passe pour moi sur la courte durée du Set, il faudrait canaliser tout cela sur un conncert plus long pour éviter de perdre son auditoire.

Scéniquement parlant, Loïs et Romain sont beaux comme des camions et ils dégagent énormément. Mais il ne faut pas croire que Matthieu soit en reste. En conclusion, c’est un vrai groupe complet, avec déjà énormément de cordes à son arc ! La soirée continue donc d’être sur une bonne lancée et Triembach à venir ne pourra que magnifiquement la conclure.

Etiqueté par Ysabel :

Suite de la belle soirée spéciale Triembach à L’Usine, déjà fort bien commencée en compagnie de Sofia Park … Avec cette fois LRM, groupe formé par Loïs, Romain et Matthieu (donc un nom simple et tout à fait opportun ma foi) et seconde découverte de ce soir. Alors changement de cap et d’ambiance, au moyen d’une attaque « plus cash tu meurs ». Avec aussi des looks beaucoup plus jeun’s et rebelles (et chevelus : pas compliqué, c’est juste impossible de voir les yeux du batteur 😉 !). Mais avec surtout une guitare qui s’avère vite être hyper présente et plus que maîtrisée.

Second morceau, et les bonnets dégagent pour laisser place à leurs tignasses. Le son qu’ils nous offrent est assez scotchant, et m’a même fait un peu peur sur la première, pour être honnête. Une musique très personnelle et des textes souvent plus décriés que chantés. C’est un Rock que je qualifiais d’Ethnique-Alternatif et une musique peu banale … Pour le moment, ça me plait plutôt bien.

« Istres, est-ce que ça va pour vous ? Est-ce que vous avez aussi chaud que nous ?!? » … Tu m’étonnes, vu comment ils se démènent ! Alors, après s’en être pris plein la tête et les oreilles, on part pour quelque chose de plus doux. Avec une pédale wah-wah qui se met de la partie et un chouilla de psyché qui vient se mêler à leur musique … Pourquoi pas. Deux amoureux nous font même un slow des plus romantiques, au milieu des gamins qui cavalent dans tous les sens … Une soirée familiale quoi 😉

Plus on avance dans leur Set et plus je suis surprise, mais aussi plus je me perds. Leur univers est très personnel et plutôt captivant, mais j’ai un souci avec le fil directeur de leur session. Aucun morceau ne ressemble au précédent … Alors le bon côté de la chose, c’est qu’on ne s’ennuie pas; mais le moins bon, c’est que perso j’ai du mal à suivre et à entrer dans leur univers. Ils ne m’emportent pas vraiment dans leur monde et je dois avouer que je me retrouve un peu trop cantonnée dans le rôle de la spectatrice passive. Oui, c’est définitivement un drôle de répertoire qu’ils nous offrent, au point d’avoir la sensation par moment que ce n’est plus le même groupe qui joue. Mention spéciale tout de même pour Gaïa, avec leurs voix qui se noient dans leur écho, accompagnant la guitare jusqu’à la dernière note. Un sacré morceau.

Dernier jeu plus lascif pour leur avant dernière, avec une musique qui joue sur les dissonances et sur leurs voix, mais des paroles quasi impossibles à capter. Puis vient la der des der, précédée là encore des remerciements de rigueur. On retrouve alors la fougue musicale qui a plus été de mise sur leurs premiers morceaux, avec tout de même un petit pont zen en son milieu … Chanteur et bassiste totalement dans leur bulle. Joli choeur (qui aurait pu être de filles) sur une batterie bien musclée, avant une reprise de guitare à fond les ballons. Une dernière folie, bien digne de l’univers musical déstabilisant de ces trois drôles de garçons et, en tous cas, un de ces finals dont on ne peut que dire qu’on vous a tout donné.

Composition

  1. Si Les Gens
  2. XXième Ivresse
  3. Destin
  4. Gaïa
  5. Egyptienne
  6. Dore
  7. Rêve Erotique

Date Limite de Consommation

  • Album Défendu : à venir..

Site de Production

Page Soundcloud : https://soundcloud.com/lrmmusicband130

Ingrédients

  • Loïs Vacchetta : Chant & Guitare
  • Romain Bourrel : Basse
  • Matthieu Pommeret : Batterie

Remerciements

  • Dilan @ Hook

Appellations d'Origine Contrôlée

  • par

    09 juin 2011

    Photo du concert

    Puggy @ Vieux Port (Marseille)

    En transe pour ce fabuleux concert, qui mélange énormément de genre en cours de set. Ce groupe belge ira TRES loin et, dans les prochains jours, il est certain que je vais acheter cet album ...

  • par

    10 décembre 2011

    Photo du concert

    Pass @ L'Usine (Istres)

    Je connais ma tolérance extrêmement faible envers le rock chanté en français, que je ne supporte qu'à très petite dose. Il ne faut pas me parler (et surtout me faire écouter) des BB Brunes trop ...

  • par

    06 octobre 2012

    Photo du concert

    Kiko Malbos @ L'Usine (Istres)

    Voilà le bon rock des familles, du genre qu'un Mystic Pingouin aimerait ! Marseille a Elektrolox, Istres a les Kiko Malbos : Balle au centre ! Etiqueté par Ysabel : Pour cette soirée spéciale de

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.