Avis sur un show

11 avril 2013

Martin Mey @ Théâtre des Salins (Martigues)

Ciel étoilé un soir de Mey ...

  • 32
  • 1
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 5.0 - 2 votes
Pas d'Evaluation des internautes
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Librement dans la salle.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Martin Mey est l’un de mes coups de coeur de 2012 ! J’avais adoré son concert au Théatre Silvain et j’avais dans la foulée acheté son second EP.

J’étais donc en terrain connu ce soir, mais pour autant j’ai découvert les morceaux joués car, mis à part Out of My Loops, tout est dans une production à venir. Je vais la faire courte : ces nouveaux morceaux sont un régal pour les oreilles !

Le public n’a pas été aussi réceptif que moi mais bon, il cherchait plutôt le flow du rap à suivre qu’un folk éthéré trip hopien (oui oui, j’invente mes adjectifs !). C’était d’ailleurs assez atypique de programmer un Martin Mey, plutôt introverti et timide, avant la guerrière Casey. Voilà encore un coup de ce festival à part et de sa programmation dirigée par Frédéric Nevcherhirlian (absent ce soir, il est en tournée). Même si ce fut une première partie « nulle » pour ce public « à casquette », ben moi ce fut mon rayon de soleil de la soirée et je l’en remercie.

Etiqueté par Ysabel :

Acte 2 de la saison, pour les Soirées Incisif du Théâtre des Salins de Martigues. On retrouve la belle salle en béton ciré Du Bout De La Nuit, avec son fond de scène en brique habillé de lettres de lumières et son ciel étoilé … On est à la maison !

Martin Mey fait son entrée en scène. Il est seul et commence un genou à terre, pour mettre au point ses savants réglages. Puis met en place sa ligne de basse, avant d’y ajouter une voix totalement aérienne, en marquant le rythme une main sur la poitrine. Ses envolées dans les aigües sont vraiment envoutantes et l’écho qui s’y ajoute donne une sensation encore plus planante.

A chaque fois, on a l’impression d’assister à la construction de son architecture musicale. Il attrape une guitare pour un son plus folk, avec une tessiture à la fois chaude dans les chœurs et plus claire dans le chant. Et tout ce minutieux montage amène peu à peu une sensation de crescendo dans l’intensité des morceaux.

«Bonsoir … Ah je vous vois, mais vous êtes un peu loin quand même !» Le public sourit, sans pour autant se rapprocher. Sauf un Thomas qui s’installe tout devant : ce sera donc un concert privé, puisqu’il reste seul dans la lumière. Martin commence une cover de Blur qui semble bien sage. Il y a un peu trop de bordel dans la salle à mon goût, mais cela nous donne un spectacle vivant au moins ! La subtile mixture se met en place petit à petit et la clappe qui commence à monter occupe un peu les esprits (et les langues) … Ouf 😉 !!

On a tout de même droit à une bouteille de bière cassée (le bonheur du mélange des filles et de l’alcool !). Le tout sur une balade on ne peut plus douce … Dommage de gâcher cette parenthèse enchantée tout de même.

«C’était le pic de douceur de la soirée. Au top du sucré» ironise-t-il. Puis il nous promet pour la suite la plus pop et «plein la gueule» après ! Cette pop sera tout de même bien teintée de folk, avec cette amusante impression qu’ils sont plusieurs à chanter, en jouant alternativement à l’écho ou au canon.

Dernier morceau avant de laisser la place à Casey. Remerciements au passage à Thomas au son et Olivier à la lumière. Mais surtout, il va nous falloir participer et donner de la voix sur cette mélodie un peu plus sombre et au parfum mélancolique. L’intensité et la puissance montent encore d’un cran par le biais de quelques bruitages et de son souffle court. De sa main aussi, qu’il lance vers nous et qui semble commander nos voix. Comme quelque chose qui vous emporte …

Composition

  1. Snowing On School Days
  2. Never
  3. Song 2 (Blur)
  4. Elephant
  5. (Out Of My) Loops
  6. They Won’t

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : Out of My loops

Site de Production

Site Officiel : http://www.martin-mey.com/

Ingrédients

  • Martin Mey : chant, guitare & Boîte à sons

Remerciements

  • Alex @ Théâtre des Salins

Détails du show

Style musical : • FolkTrip Hop

Production : • InternExterne

Musicien sur scène : • Martin Mey

Manifestation : • Festival Incisif

Instruments : • Boîte à SonsChanteurGuitare

Nationalité des musiciens : 

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.