Avis sur un show

19 juillet 2013

Team Ghost @ Théâtre Antique (Arles)

Fantômes d’un soir, planants dans un Théâtre Antique …

  • 103
  • 1
  • 0
  • 2
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 5.5 - 4 votes
VN:RO [1.9.22_1171]
Note internautes, 6.0 avec 2 vote(s)
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Trois pre­miers mor­ceaux dans les crash bar­rières et, en toute fin de la ses­sion, à par­tir des tribunes.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

C’est parti comme A Forest des The Cure, avec une longue note au piano : d’entrée c’est du meilleur effet ! Bon, petite décep­tion, c’est une compo per­son­nelle :).Mais j’avoue qu’il aurait été gon­flé de par­tir sur une reprise.

En fait, cette intro un peu New Wave/Cold Wave est vite balayée par un son beau­coup plus rock pro­gres­sif, avec de belles envo­lée de guitares.

La suite du concert bai­gnera dans ces deux uni­vers musi­caux : l’ensemble est vrai­ment hyper inté­res­sant et hyper entraînant.

C’est typi­que­ment le groupe que j’ai envie de revoir, encore et encore !

Etiqueté par Ysabel :

Pour terminer cette semaine forte en émotions que nous ont offert les Arènes de Nîmes, direction le Théâtre Antique d’Arles avec Les Escales du Cargo (en association avec Le Cargo de Nuit) pour assister à une session Live qui promet encore une bien belle soirée : Team Ghost pour commencer et … Archive pour suivre !

Alors, décor naturel de rêve bien sûr, avec la tour carrée sur le côté estampillée ce soir du logo lumineux des Escales pour nous inviter à fêter l’été (avec son petit navire qui semble être entrepris par une grosse pieuvre). La mise en place se fait comme toujours avant la tombée de la nuit et je dois avouer que même si j’ai fait le déplacement avant tout pour Archive, je suis vraiment heureuse d’avoir également le plaisir de découvrir Live en première partie un  groupe que j’ai découvert grâce à l’excellente émission Rodéo (qui sévit en fin d’après-midi sur le Mouv’).

Ils prennent place tous les cinq et démarrent en mode plutôt lent et planant. Mais ce n’est qu’un leurre destiné à nous feinter … Parce qu’en moins de deux, on décolle en force. Et je peux vous assurer que malgré ce jour encore bien présent, les spots et les éclairs fonctionnent à plein tube pour accompagner ce Rock à la EZ3kiel ou The Host (autant musicalement que dans sa manière d’amorcer ses intros).

Le rythme est martelé, avec trois guitares et une basse ce qui, forcément, donne un son très Rock et met en valeur leurs attitudes physiquement engagées. Chacun se tord sur place en tenant la même ligne mélodique. C’est simple, efficace, peu chanté et très vite enchaîné. La fumée monte et, avec ce cadre qu’offre le Théâtre Antique, le rendu est assez fantasmagorique. Ajoutez à cela des chœurs aériens accompagnés d’éclairs tonitruants et vous aurez une idée du spectacle que nous avons devant les yeux !!

Les remerciements entre les morceaux sont simples et discrets. Tout d’ailleurs dans leur attitude transpire la sincérité et la simplicité. Ils se réservent pour leur musique, à laquelle ils semblent tout donner. Un des guitariste fonçant même tête baissée dans un de ses camarade de jeux, dans une lutte digne de la saison du brame d’un cerf, avec des riffs de guitare plutôt saisissants.

Les machines se mêlent aux guitares pour un univers encore plus planant. Ils chantent à plusieurs voix, entretenant ainsi une atmosphère assez irréelle dans ce site juste parfait pour eux (et il en sera sans aucune doute de même pour le Set à suivre de Archive). Ils semble presque vaciller sur leurs pieds par moment et j’aime définitivement le côté entêtant de leur musique.

Mais je dois avouer que j’aime aussi beaucoup leur Rock un peu plus trad’s, mais tout aussi vibrant. Même teinté 90’s par moment. Sachant aussi jouer sur de drôle de dissonances avec leurs voix, pour un résultat plutôt bluffant, je dois l’avouer.

«La prochaine chanson est sur le football !» Humour ?!? Je l’ignore. Mais notre guitariste barbu se transforme en simple chanteur cette fois. Effets de lasers … Je ne sais pas si c’est vraiment sur le foot, mais ça ne m’y fait pas penser un brin en tous cas ! Et quelle reprise de guitare sur la fin !!

Petit parfum de Oceansize, avec cette batterie doublée par une seconde électronique et notre chanteur de tout à l’heure quasiment couché dessus ! Arabesques de lumières sur les colonnes. Encore de jolis jeux de dissonances un peu bousculantes (mais c’est ça qui est bien !)

Avant de terminer, ils nous annoncent que le Set d’Archive, à suivre, va être énorme (mais ça, on s’en doutait !). Encore quelques coups de tête pour un Rock toujours aussi physique, comme je les aime, et qui envoie le bouzin. Et puis ça s’arrête net : «Je crois qu’on doit arrêter. Y’en avait une autre, mais c’est pas grave !» Très roots comme finish. Avec tout de même au passage un merci au Sud dans le lequel il est super de jouer et une mystérieuse dédicace à Zoupette (qui s’est s’en doute reconnue, elle, j’imagine … !)

Composition

  1. Blood
  2. Fireworks
  3. Somebody’s Watching
  4. Curtains
  5. Zeit
  6. Pleasures That Hurts
  7. Dead Film Star
  8. Team Ghost
  9. Things Are Sometimes Tragic
  10. Only You Can Break My Heart
  11. Away
  12. A Glorious Time

Date Limite de Consommation

  • Ce concert s’inscrit dans la tournée Eté 2013 qui se termine le  23 Août 2013 à St Cloud.
  • Album défendu : Rituals

Site de Production

Site officiel : http://www.teamghostmusic.com

Ingrédients

  • Nicolas Fromageau : Chant & Guitare
  • Christophe Guérin : Guitare
  • Benoit de Villeneuve : Guitare & Clavier
  • Félix Delacroix : Batterie
  • Pierre Blanc : Basse

Appellations d'Origine Contrôlée

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.

  • VA:F [1.9.22_1171]
    0
    0
    image gravatar rajoute :

    Une fois n’est pas coutume j’étais présent au live, il est vrai surtout pour Archive mais la découverte de Team Ghost a été un vrai moment de bonheur. Je ne peux que témoigner de la justesse de la chronique d’Ysa et de la perfection des photos d’Arnaud qui rendent exactement l’atmosphère de cette soirée en Arles. Bravo à vous deux pour cet excellent travail, c’est toujours du bonheur.

  • VA:F [1.9.22_1171]
    0
    0

    via votre Chro­nique sur Team Ghost , je vous découvre et vais de bonnes surprises en bonnes surprises ! Très , très sympa votre sîte. merci à vous .