Avis sur un show

05 avril 2013

Soma @ Cargo de Nuit (Arles)

Ce soir, Soma capitaine du Cargo de Nuit...

  • 16
  • 1
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 5.0 - 2 votes
Pas d'Evaluation des internautes
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Librement dans la salle.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

J’aime Soma pour leur rock anglais et leur énergie hors du commun et, ce soir, j’ai été plus que gâté : nos quatre chefs d’orchestre s’en donnent à coeur joie, en sautant de partout et en suant par tout les pores de leur peau à peine le concert commencé.

L’ambiance dans la salle est hors du commun : elle n’est pas bien grande, mais c’est 100% de fans qui communiquent avec leur groupe favori et ça se ressent.

Enorme souvenir de ce concert !

Etiqueté par Ysabel :

Après le départ de Pamela Hute, la Fanbase s’est encore rapprochée de la scène pour être certaine d’être au plus près de Soma et, pour son plus grand plaisir, Lionnel et Thomas viennent faire leur petite inspection pendant que Xavier et Sébastien installent leur matos. J’ai toujours adoré assister à cette petite cuisine préparatoire, privilège des petites salles intimistes.

Ils entrent enfin en scène sous une lumière couchante. Sébastien fait vibrer le manche de sa guitare près de moi et en quelques accords ils se cabrent tous les trois, chacun à sa façon … Toujours aussi impressionnants à voir ainsi de profil, depuis le côté où j’ai pris place.

Peu de lumière. Beaucoup de jeux à contre jour. Comme à Gardanne le mois dernier, on est parti pour un concert bien Rock (décidément reprendre le chemin de la scène après cette petite pause leur réussi !!)

Lio reste seul dans un tube de lumière, plié sur son second micro à effet devant un public qui, comme à son habitude, est au taquet. Avec toujours cette façon saisissante et bien à lui de vivre la scène à 100%, se tordant les mains sur le visage. Ils sont tous les trois face à la nous, ne tenant pas en place. Chacun dans son style, mais tous aussi impressionnants et investis, avec Thomas qui surplombe tout le monde du haut de son estrade … Royal !

Ils sont secoués par la même onde de choc et déploient une putain d’énergie sur Funeral Party. L’avancée de Lio déclenche immédiatement des cris et il nous fait partager leur plaisir de revenir après la résidence qu’ils ont fait ici, au Cargo de Nuit il y a 3 ou 4 mois … «Putain de salle !!» nous lance-t-il même.

Enchainement avec The Backyard et les mêmes marquages de temps dans le public que sur la scène. Il nous souffle un «Plus fort …» quand nous reprenons le refrain «I remember the blackyard …» sous son regard attendri. La chaleur est encore montée d’un cran sous la boule à facette (et oui, il y en a une au-dessus de nos têtes !!) et leurs visages brillent tout autant que leurs yeux. Tout le monde danse sur place, y compris le mec du bar et celui de la table de mixage pendant que, sur scène, les duos se font et se défont.

«Dans Nobody’s Hotter Than God, il y a 11 chansons dont une qu’on déteste … Laquelle ?!? Juste celle-ci, parce que c’est celle de Seb 😉 !!» Et oui, The Brightest Side est bien son morceau, avec sa guitare jouée au E-Bow, qui termine levée vers le ciel dans une attitude on ne peut plus Rock !

Mais ce qui restera pour moi le moment fort du Set, c’est 20 Minutes. Lio se met à gratter rageusement sa guitare, seul au départ. Les veines de son cou tendues à exploser. Puis il est rejoint par les coups de batterie de Thomas qui reste définitivement le plus zen. Xavier, lui, joue au ras du sol et Sébastien ne tient plus en place. En fin de morceau, ils se retrouvent même de dos, tous autour de la batterie et devant un Thomas MDR 😉 !

Pour Get Down, notre participation est demandée … «Arles s’il te plait, fait un putain de bordel !!!» Et c’est reparti de plus belle, avec un Seb qui termine genou à terre, à bidouiller ses sons. Le tout sous des lumières de vaisseau spatial qui décolle. Puis on termine avec la sortie du petit banjo pour Silver Spleen en intro de Roller Coaster, avec une belle clappe qui l’accompagne et le supplante même pour ce début si trompeur dans sa douceur … Lio prend son micro à deux mains, la tête proche à toucher le public. Ils se mettent à jouer comme des acharnés avant de lâcher un «A bientôt Le Cargo !!» et de quitter la scène.

Retour pour les rappels. «Merci à tous d’être venus et au super groupe d’avant : Pamela Hute. Et bientôt on joue pas très loin … A Bourges !!» Démarre alors la cover de Come On Eileen, pendant laquelle ils vont tellement partir dans tous les sens qu’on est à la limite du Pogo sur scène. Puis Sébastien monte jouer Several Days juste dans les oreilles de Thomas. Les garçons se font plaisir dans une dernière déferlante de guitare, avant un long et superbe pont un peu plus lascif … Pour enfin terminer de manière quasi entêtante. Yessss !! Quel beau Set mes enfants, quel beau Set !!

Composition

  1. Henry VIII
  2. Nowhere Fast
  3. Funeral Party
  4. The Backyard
  5. Letters To Unwrite
  6. MLK’s Carol
  7. The Brightest Side
  8. Nobody’s Hotter Than God
  9. 20 Minutes
  10. Get Down
  11. Roller Coaster
  12. 1er Rappel : Come On Eileen (Dexys Midnight Runners)
  13. Several Days

Date Limite de Consommation

  • Ce concert s’inscrit dans la tournée Nobody’s hotter than God – début 2013 qui se termine le  29 Juin à Paris.
  • Album défendu : Nobody’s hotter than God

Site de Production

Site Officiel : http://www.somamusic.fr

Ingrédients

  • Lion­nel Buzac : Chant, Guitare
  • Tho­mas Bitoun : Batterie
  • Sébas­tien Cla­ret : Guitare
  • Xavier Fernandes : Basse

Remerciements

  • Stephan @ ConcertAndCo
  • Olivier @ Cargo

Appellations d'Origine Contrôlée

  • par

    02 mars 2013

    Photo du concert

    Soma @ La Maison du Peuple (Gardanne)

    Après la fougue sans faille des Junky Monkeys, Soma conserve cette superbe énergie pour délivrer un concert hyper rock et incroyablement intense ! Des langues indiscrtes laissent croire qu'une bouteille d'Absolut Mango a aidé, mais ...

  • par

    20 décembre 2012

    Photo du concert

    Soma @ Cultura (Nîmes)

    Apprenant Mardi l'existence de ce Showcase de Soma dans le Cultura de Nîmes, qui est à moins de 20 min de mon boulot, je me suis organisé pour arriver une petite demi heure en avance. ...

  • par

    15 février 2014

    Photo du concert

    Soma @ Magic Mirror (Istres)

    C'est notre septième concert de Soma, sur une période assez courte, mais j'ai toujours le même plaisir et la même impatience. Ce groupe sait vraiment diffuser du bon Rock et mérite, j'en suis sûr, de ...

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.