Avis sur un show

11 novembre 2011

Antonionian @ Espace Ughetti (Luynes)

Du gros son électro : Intéressant sur le papier mais mal exploité sur ce concert.

  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Conditions de mise en boîte

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Je reste assez dubitatif. Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé, mais disons que je n’ai pas été mécontent que ce soit fini. Je retiens principalement le morceau avec le clavier d’Hervé ! Peut-être pas le bon son au bon moment. Ça l’aurait peut-être mieux fait à Marsatac, à la place de Death in Vegas !

Etiqueté par Ysabel :

Après le passage de Delux et en attendant celui de General Elektriks, second volet de la soirée du Festival du Tour Du Pays d’Aix à Luynes avec Antonionian, constitué par deux transfuges de GE : à savoir Jordan Dalrymple aux samplers & Eric Starsczan à la guitare.

Avec une telle composition, il est évident que nous avons droit à du gros son électro (Même un peu trop fort d’ailleurs … Limite saturé) et à un jeux de voix irréel. Ils sont au taquet, complètement immergés dans leur bulle et hyper investis pour une interprétation très musclée. Les basses sont extrêmement présentes et la musique prenante, avec un petit parfum de Air (en plus costaud). Par contre, il faut reconnaitre que ce n’est pas hyper captivant niveau visuel et tout de même très statique. Je pense qu’avec ce style musical, il faut de gros jeux de lumières pour l’accompagner et emplir l’espace. De plus, il est clair que c’est une musique de passionné, faite pour un auditoire averti.

Aucun morceau ne se ressemble. Il fait une chaleur démente et il est impressionnant de voir leurs visages qui dégoulinent littéralement. La musique se fait de plus en plus expérimentale et décidément vraiment pas évidente d’accès. Mais leur univers est vraiment beau. Jeux d’ombres, de lumières et de contres jour. Perso, je trouve ça assez planant mais certainement à écouter dans un contexte et un espace différents, pour entrer pleinement dans le truc.

Le temps d’un morceau, Hervé Salters (de GE) vient leur porter main forte au clavier. Il se fait discret pour ne pas leur voler la vedette et reste incroyablement sage devant son sampler (et bien oui, Hervé est donc capable de jouer sans sauter dans tous les sens … Je ne l’aurais pas cru !!)

Après son départ, ils vont en faire une petite dernière pour la route. C’est un bel univers, mais il n’était pas évident d’y accéder comme ça ce soir. A revoir sans doute et surtout à réécouter, plus en album qu’en live de mon point de vue.

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : Antonionian

Site de Production

Myspace : http://www.myspace.com/antonionian

Ingrédients

  • Jordan Dalrymple : percussion, boîte à sons
  • Eric Starsczan : Guitare
  • Hervé Salters : Claviers (sur un unique morceau)

Remerciements

  • Stephan @ ConcertsAndCo
  • Eugénie @ Aix’Qui

La zone des lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.