03 novembre 2017 à 17:25

Everything Everything à la Maroquinerie

Dans ce rayon : •

Etalagiste : •

Chronique

Etiqueté par Matthieu :

Après une Flèche d’Or en 2013 et un Trabendo en 2015, c’est à La Maroquinerie qu’Everything Everything venait promouvoir son quatrième album le 21 septembre 2017.

Un écrin tout en intimité pour ces quatre garçons de Manchester, revêtus pour l’occasion de leur singulier uniforme d’apparat, en totale osmose avec l’affiche du show.

500 veinards, surchauffés et prêts à en découdre dès les premières notes jouées, ont ainsi pu partager le plaisir manifeste du groupe à l’occasion de cette unique date française de la tournée.

Et si la part belle a logiquement été laissée aux titres de A Fever Dream – avec un Night of the Long Knives en porte étendard – les valeurs sures de Get to Heaven (Distant Past, Get To Heaven, No Reptiles, Regret, Spring / Sun / Winter / Dread) et d’Arc (Choice Mountain, Cough Cough, Don’t Try et Kemosabe) viendront appuyer un Set solide et énergique, mené tambour battant par un Jonathan Higgs (chant) en feu.

Tout en maitrise vocale, l’homme qui a (enfin !) abandonné sa mèche blonde, a fait preuve d’une belle maturité et d’une franche aisance, qu’on ne lui connaissait pas jusque-là. S’amusant de voir le public combler ses lacunes et lui souffler les paroles lorsqu’il les oubliait.

Les trois titres du rappel furent finalement assénés comme autant de coups de boutoir, électrisant encore un peu plus une foule déjà euphorique et en nage.

A la sortie, les plus patients auront eu la chance de rencontrer les membres autour d’une bière de Vezelay et d’évoquer, entre deux autographes et photos souvenirs, l’accueil qui leur a été réservé : on les devine sincèrement ravis et agréablement touchés, car comme l’avoue Michael Spearman (batterie) dans un clin d’œil malicieux : « la France est un pays compliqué ! ».

Rendez-vous est d’ores et déjà pris pour leur prochaine venue, car Jonathan l’a promis : ils reviendront !

Composition

  1. Night of the Long Knives
  2. Desire
  3. Cough Cough
  4. MY KZ, UR BF
  5. Get To Heaven
  6. Regret
  7. Run the Numbers
  8. Big Game
  9. Choice Mountain
  10. A Fever Dream
  11. Kemosabe
  12. Don’t Try
  13. Spring / Sun / Winter / Dread
  14. No Reptiles
  15. Rappel : Can’t Do
  16. Distant Past
  17. Ivory Tower

Ingrédients

  • Jonathan Higgs : Chant, Claviers, Machine & Guitare rythmique
  • Jeremy Pritchard : Basse, Claviers & Chœurs
  • Michael Spearman : Batterie & Chœurs
  • Alex Robertshaw : Guitare, Claviers & Chœurs
  • Peter Sené : Claviers

Site de Production

Site Officiel : http://www.everything-everything.co.uk

 

La zone des lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires. Cette épicerie musicale c'est avant tout la votre et faut soutenir les commerces de proximités !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar