Avis sur un show

07 avril 2017

Napkey @ L'Usine (Istres)

Spock à Napkey ... Vous me recevez ?!

  • 52
  • 0
  • 2
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 4.7 - 3 votes
VN:RO [1.9.22_1171]
Note internautes, 6.0 avec 1 vote(s)
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Librement dans la salle, sans déranger le public.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Belle soirée révélation Electro-Pop ce soir à l’Usine. Et, avant de découvrir Live Broken Back qui se fait tout doucement sa place dans l’univers musical français, ouvrons nos oreilles à Napkey !

C’est dans une lumière bleue et au milieu de la fumée, que nous voyons comme deux astronautes prendre place. On se laisse prendre par la mise en scène et notre imagination fait le reste : Benjamin, le Capitaine Kirk de la mission, dirige le show depuis son clavier et son micro, en quête de nouveaux sons dans une galaxie inconnue. Assez discret, il n’en reste pas moins efficace et très charismatique !
Il est accompagné de son lieutenant Nyota Uhura à la basse, Justine dans la vraie vie hors scène. La belle devant être reine, avec son bandeau de couleur autour de la tête !

Carrément hypnotique, ce duo fonctionne à merveille et nous emmène dans sa mission galactique. Leur son Electro, tout aussi rétro que par moment futuriste, peut parler à tout le monde : je ne sais pas si l’équipe a tenté de convaincre les Klingons, mais en tout cas ce soir L’Usine est conquise !

Mais comme hélas très souvent avec les premières parties, ce sera trop court.
On ne peut donc qu’espérer revoir prochainement le duo dans le Sud pour un prochain concert.

Etiqueté par Ysabel :

Retour à L’Usine pour découvrir Live le phénomène Broken Back, nominé aux 32ème Victoires de la Musique dans la catégorie Révélation scène de l’année. Pas mal de buzz autour de lui et du coup, une grande envie pour nous de voir ce que cela peut donner sur scène.

Mais commençons par le commencement et donc par la première partie de soirée, qui va nous permettre de découvrir le duo parisien garçon-fille de Napkey. Couverture de survie dorée sur la table des machines. Tenues en mode Rock de l’Espace. Sorte de sportswear moderne aux lignes futuristes et design, qui donne une image en parfaite adéquation avec leur Pop-Electro fraiche et mélodique, tantôt accompagnée de leur deux voix angéliques, tantôt par sa voix à lui en autotune. Le jeune homme me faisant irrésistiblement penser à notre cher Martin Mey, tant par ses faux airs physiques que par leur univers musical.

Ils nous proposent donc un voyage dans l’espace en leur compagnie pour un second morceau au titre de Aqueduc. Et c’est alors que je remarque le tour de tête fluo de la belle demoiselle, qui m’avait échappé jusque là 😉 Cel a me fait sourire pour le côté un peu old school de l’accessoirisation. En tous cas, le moins que l’on puisse dire, c’est que le voyage est entrainant. Quant à cette simplicité et ces sourires … Moi je dis : ça fait du bien !

Intro à la Retour Vers Le Futur pour Pégasus : « On adore ! » nous avoue Benjamin, qui nous propose d’adopter un nouveau moyen de transport via le mythique cheval ailé auquel il enjoint un poétique « Envole-toi ! », au rythme des lumières saccadées des strombis qui sévissent au cœur d’un rayon vert astral. En résumé, un titre Electro-Pop-Dance qui réveille bien comme il faut le public qui se met à danser avec entrain.

Après l’espace, nous voilà embarqués vers les profondeurs de l’océan, où nous allons aller encore une fois tous ensemble. Le jeune homme passant à présent à la guitare et donnant à sa voix modulée un écho aquatique du plus bel effet.

Vient enfin le temps du dernier morceau, pour danser une dernière fois. « Y’a-t-‘il des célibataires » pour danser avec Le Chat ?! Apparemment Oui. Et pas que des célibataires d’ailleurs 😉 En fait, tout le monde est prêt à profiter des boucles qui tournent pendant qu’ils nous offrent leur très joli duo basse guitare … Ce jeune groupe est habité d’une réelle grâce et d’une forme de pureté qui m’auront vraiment touché. Belle découverte. Merci Napkey pour ce très agréable début de soirée.

Composition

  1. At Least
  2. Aqueduc
  3. Pégasus
  4. Last Thoughts
  5. Human
  6. Le Chat

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : 42

Site de Production

Ingrédients

  • Benjamin Cholet : Chant, Machines & Guitare
  • Justine Rousseau : Chant & Basse

Remerciements

  • Pierre @ Istres

Détails du show

Style musical : • Électro

Production : • Junzi Arts

Instruments : • BasseChanteurChanteuseMachine

Nationalité des musiciens : 

  • par

    24 novembre 2016

    Photo du concert

    Jain @ Moulin (Marseille)

    La soirée partait vraiment pour être merdique, avec ce temps à ne même pas sortir son copain escargot dehors : une pluie de malade, de celles qui mettent directement de mauvaise humeur en plus de vous ...

  • par

    24 mars 2016

    Photo du concert

    Aaron @ Paloma (Nîmes)

    S'il y a un groupe que je suis depuis quasiment ses débuts, c'est bien Aaron. C'est ainsi que, tournée après tournée, et ce depuis 2007, j'ai toujours plaisir à voir le groupe Live pour en ...

  • par

    30 mars 2012

    Photo du concert

    Ottilie [B] @ La Gare (Maubec)

    Ottilie [B] a remplacé sur le pouce l'absence de Christine and the Queens. Ce n'est jamais simple de pallier au dernier moment un changement de scène et je félicite Ot

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.