Avis sur un show

02 mars 2013

Junky Monkeys @ La Maison du Peuple (Gardanne)

Mais qui a lâché ces singes déglingués ?!?

  • 72
  • 1
  • 2
  • 2
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 5.3 - 3 votes
VN:RO [1.9.22_1171]
Note internautes, 6.0 avec 1 vote(s)
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Librement dans la salle.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Un bon groupe qui envoie les pieds, qui montre ses fesses et qui casse du gros bois ! Perso j’adore !

Etiqueté par Ysabel :

C’est une soirée aux petits oignons qui nous attend à La Maison du Peuple de Gardanne. Une salle très sympa, avec une belle grande scène et surtout une belle affiche : Les Junky Monkeys (que je vais découvrir), suivi de Soma (qu’on ne présente même plus) et The Hyènes pour terminer (avec rien de moins que deux transfuges de Noir Désir) … C’est pas un chouette programme ça ?!!

A tout ça s’ajoutent deux bonnes surprises supplémentaires, avec notre ami Dégio (photographe de son état) qui débarque à l’impromptu et la perspective d’une bonne fin de soirée qui se profile avec Soma (petite bouteille de Vodka déposée en loge à cet effet … Fruit d’un pari amical). Bref, une soirée aux petits oignons quoi (je vous l’avais bien dit !)

La joyeuse troupe des Junky Monkeys se met donc en place et joyeuse est bien le mot !! Tout le monde équipé de bretelles. Un bassiste en kilt, pieds nus et les mollets tatoués. Un guitariste en bermuda et chaussettes. Rouflaquettes à gogo et petites barbichettes. Et même réglage des instruments en mode «On envoie du lourd» !!

Ils vont immédiatement nous proposer un Rock de bonne facture, avec ce bassiste complètement ouf’ et un batteur littéralement déchaîné. Le chanteur vient se poster à quelques centimètres du premier rang, guitare au poing, et il est clair qu’à voir la réaction instantanée du public, leur fan club est présent ! L’instant d’après, il part faire la nique au batteur, de dos, grimpé sur la plateforme … Le tout en jouant de sa voix tout en force.

C’est dynamique. C’est festif. Leur côté décalé et «On ne se prend pas au sérieux» est hyper sympa. Quant au bassiste (j’y reviens), c’est juste un spectacle à lui tout seul ! Ils continuent, se déhanchant tous les trois en synchro. Font montre d’une incroyable pêche … Un vrai bonheur à voir. Et pour ce qui est de l’écoute, on reste dans du fort bon Rock façon US, avec choré, rires et frappes énergiques des pieds. Une très belle ambiance, vraiment, et une énergie très communicative en plus.

Petite pause pour nous souhaiter une soirée «Bien chaude», avec du déhanché à la Elvis, rien de moins, et un petit solo de guitare plutôt impressionnant de la part de Mr. Bermuda !

«Est-ce que vous voulez du Rock ? Oui ?!! Alors on va vous faire un Reggae !!» le public joue le jeu des questions et des réponses. On enchaîne effectivement sur un rythme plus lascif … Mais je me doutais bien qu’il fallait se méfier de l’eau qui dort. Les guitares s’en mêlent. La batterie se met en route. Et on change complètement de registre. C’est une musique à leur image : Pleine d’énergie, pleine de vie et surtout surprenante. Ils encouragent le public à crier et même à sauter sur place, pour les plus motivés. Ils s’éclatent et c’est un véritable plaisir de partager cela avec eux (et en plus ce n’est pas dur, tant ils savent communiquer tout ça à la salle).

Le guitariste se met à jouer instrument dans le dos. Ils enchaînent les morceaux les uns aux autres, sans plus faire de pause à présent. Et nous, on ne peut résister à faire tout ce qu’ils nous demandent. Tout le monde s’immobilise sur commande … «Vous connaissez la légende du kilt ?!!» Qui ne la connait pas, je vous le demande ?!! Et bien je peux vous assurer que ce soir elle est bel et bien respectée 😛 !! (Rhooo et les enfants dans la salle, merde quoi !!)

Puis on enchaîne sur le cri qui tue … Ils sont définitivement barjos, barrés et surtout irrésistibles. Ça continue sur la même lancée, sans perte d’énergie. Le batteur fait tourner ses baguettes au dessus de sa tête. Les guitares se font plaisir et tout ce petit monde ne tient pas en place une seconde, pour le plus grand plaisir de tous … Ça siffle. Ça crie. Vraiment une belle ambiance.

Petit moment de pause avant la dernière, pour présenter tout le monde. Changement de guitare … Qui est désaccordée. Pas grave, «C’est bon, je joue plus !» Il attaque avec son mégaphone, comme ça, l’air de rien, juste avant que ça reparte en live complet. Un morceau de malade (We Are Junky Monkeys, titre de leur EP), qui alterne parfum de Ragga et démarrages fulgurants. Ils font danser une dernière fois le public dans tous les sens … Et tout le monde se met accroupi … Et tout le monde saute. Bref, la totale !

Et je peux vous assurer qu’il n’a pas peur le garçon quand il saute dans la salle (le public n’est quand même pas si dense que ça !!). Mais tout se passe bien. Un dernier petit tour pour nous signaler que leur EP est en vente au prix d’une bière et puis s’en vont, sans oublier tout de même de nous montrer une dernière fois leur cul !! (Ah ma pauv’ Dame, il n’y a décidément plus de jeunesse 😉 !!!)

Composition

  1. Intro
  2. Breakin’ Balls
  3. Let’s Play Song
  4. Son Of A Bitch
  5. She’s Everywhere
  6. My Life, My Guitar
  7. We Are Junky Monkeys

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : We are Junky Monkeys

Site de Production

Site Officiel : http://junkymonkeys.fr

Ingrédients

  • Beebop : Chant & Guitare
  • RudBoy : Guitare
  • Bagdad’ : Basse
  • David Bourgui aka Bourgui’ : Batterie

Remerciements

  • Stephan @ ConcertAndCo
  • Jérémy @ La maison du Peuple

Détails du show

Style musical : • RockSka

Instruments : • BasseBatterieChanteurGuitare

Nationalité des musiciens : 

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.

  • VA:F [1.9.22_1171]
    0
    0
    image gravatar rajoute :

    félicitation aux junky monkey… qui suivent leur bonhomme de chemin !!!

    et à bientôt, pour un concert de folie, pogo et slam assuré….

  • VA:F [1.9.22_1171]
    0
    0
    image gravatar rajoute :

    les photos sont très parlantes, le concert du tonnerre et l'article est tellement bien écrit qu'il m'a fait revivre cette soirée en le lisant … chapeau aux artistes