Avis sur un show

11 septembre 2014

Soma @ Quiksilver Terrasses du Port (Marseille)

Sea, Surf & Soma !

  • 118
  • 0
  • 1
  • 0
  • 1
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 6.0 - 3 votes
VN:RO [1.9.22_1171]
Note internautes, 6.0 avec 1 vote(s)
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Librement dans la salle.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Enorme plaisir que de revoir ce méga groupe de la mort ! C’est simple : on ne s’en lasse jamais. Et en plus, ce soir, nous sommes privilégiés. En effet, le quatuor nous réserve la primeur de ses nouvelles compositions !

Plus de la moitié du concert ne sera que surprise et découverte et, ma foi, ça sonne diablement bien ! Le public n’est pas non plus en reste et assure une très bonne ambiance dans la boutique, aidé pour cela par une grande majorité de la Fanbase locale et présente.

Alors, bien que forcément trop court, ce concert fut juste parfait ! Seul bémol : j’apprends juste en partant que la bière était gratuite… si j’avais su 🙂 !

Etiqueté par Ysabel :

Retrouvailles avec Soma, et surtout découverte des nouveaux titres de leur futur album … Mais dans un lieu plus que particulier, puisque le concert (gratuit) qu’ils nous proposent va se dérouler dans un des magasins des Terrasses du Port (nouvelle galerie commerçante du quartier de la Joliette, en pleine cure de jouvence et de réhabilitation). Tout commence d’ailleurs par une improbable répétition, avec le rail qui parcoure le plafond de la boutique Quiksilver (pour ne pas la nommer) qui fait défiler des skates au-dessus le leur têtes. Mais surtout avec un son étonnamment bon je trouve (du moins comme je ne m’y attendais pas ici) et un espace super bien installé pour le groupe, même si la partie public se retrouve un peu au milieu des portants de fringues et à côté d’un bar à bière improvisé à l’une des caisses. Une première donc ce soir, mais qui semble être prévue pour se renouveler dans l’avenir avec d’autres groupes … Encore une bien jolie aventure signée Soma !

La tête de Thomas apparait tout juste au travers des barreaux de la petite plateforme et, pendant la répétition, c’est opération décrochage des skates : il est vrai qu’il serait dommage de ne pas profiter pleinement de leurs bouilles ! Bon par contre, évidemment, pour avoir un light-show, ce ne sera pas forcément le bon soir, mais pas grave : on ne peut pas tout avoir non plus !

Après la pause qui va permettre au public d’arriver tranquillement, on attaque sur une ligne de synthé. Tout de suite un son bien Soma, et devant un parterre de fan venus découvrir ce nouvel album. Un son 100% Soma, comme je vous le disais, mais accompagné de chœurs bien aigües pas forcément habituels. Presque un petit côté Beach Boys, tout à fait en adéquation avec le lieu en fait 😉 ! Et je peux vous assurer que même dans un contexte pareil, nous avons droit à un Xavier qui ne tient pas en place une seule seconde (il est fou ce mec !). C’est vraiment amusant de voir ainsi leurs têtes apparaitre par dessus leur rambarde en bois jaune. Et je dois avouer que je n’ai jamais eu autant de lumière pour écrire moi (et je ne vous parle même pas des photos !)

En résumé, le Soma millésime 2014 : c’est que du bonheur ! Un délicieux son Pop-Rock comme ils savent en faire … Et ben voilà ! On va encore être obligés de les revoir cette année, juste pour le plaisir de les entendre à nouveau, dans une salle obscure cette fois. Mais pour le moment, nous avons avec nous ce soir un Lio qui me semble plus léger et peut-être un peu moins sombre aussi … « Quelques nouveautés pour ce soir ». Ils commencent Yolders, mais comme justement c’est nouveau, il s’arrête et lance confus « On s’est un peu planté ! » Qu’ils ne s’inquiètent : comment leur en vouloir ! Nos têtes s’agitent déjà, nos pieds frappent le sol et nos genoux nous démangent au milieu de la boutique. Entrainant le nouvel album de Soma ?!? Croyez-vous 😉 !! Une petite jonglerie de Xavier au tambourin. Des chœurs tonitruants de Lionel et Sébastien. Thomas à fond dans ses drums … Oui, on est bien dans le vif du sujet !

S’en suit un Roller Coaster qui s’amorce tout en douceur, avec un public qui le reprend avec eux … Et Bim !! Prend toi ça dans la tête ! J’ai beau le savoir et quelque part m’y attendre, je marche tout de même à tous les coups. Et même si ce n’est pas une salle de concert, je peux vous assurer que ça saute sur place et que ça lève les bras comme il faut. Et que ça trépigne également côté scène, comme des malades même, avec à la fin des applauses dignes d’un véritable Live !

Lio se lâche : « Pour ceux qui ne nous connaissent pas, on s’appelle U2 et on a une nouvelle chanson pour vous : cette chanson s’appelle Doves … Et puis non, on change parce que celle-là, elle était chiante ! » En fait, il s’agit juste d’un petit problème technique. Chanson en acoustique du coup ?! Non, c’est juste une blague. On repart sur une belle clappe participative. Décidément une superbe énergie dans tous ces nouveaux morceaux. A nous faire piailler d’impatience de les retrouver dans les bacs ! De la force. Du piquant … En un mot : du Soma.

Encore une nouvelle chanson pour nous, « Petits Marseillais ». Bon, après, il ne faut pas  rêver : le côté magasin entraine forcément un joli brouhaha, mais ce n’est pas grave, on s’adapte. Et puis il y a vraiment tout pour faire notre bonheur dans ce nouvel album : du doux, du puissant, du prenant (je sais, je sais … ça met l’eau à la bouche).

Letters To Unwrite et on continue ainsi la balade entre nouveaux et anciens morceaux, entre cabines de plage et planches de surf … Assez irréel et incongru comme truc en fait. Avec en plus un Lionel à l’aise comme un poisson dans l’eau (et qui n’a bien sûr pas oublié son micro magique). Un Xavier, aux anges, qui nous manage comme un chef une clappe les bras levés et on repart à 200km/h. « Sur le prochain album de U.. Non, de Soma ! » s’amuse encore Lio … Et puis « C’est bon, vous pouvez le mettre sur l’album ! » Validé à l’unanimité par le public présent. Ce qui est certain, c’est que ça va bien bouger dans les concerts à venir ! Sébastien saute littéralement sur place. Xavier part dans tous les sens … C’est bien toujours Thomas le plus sage (quoi que 😉 !) Et de notre côté, ça danse également de partout (même un photographe sur son tabouret perché … Je dis ça, je dis rien). C’est vraiment trop, trop bon !

On repart pour un dernier tour (je crois d’ailleurs qu’on pourrait rester là, en leur compagnie, toute la nuit !), avec un The Backyard échevelé et son petit tête contre tête de Xavier et Lio, tous deux complètement morts de rire. Dernier titre, avec Sébastien totalement dans son monde, et un autre monde même. Tous les trois chantant « Sorry » les yeux mi-clos … C’est vraiment toujours aussi incroyablement embarquant. Les murs tombent. Il n’y a plus qu’eux et nous.

Après cette dernière et leur départ, Lionel revient nous demander si on est sûr d’en vouloir encore une. Avec, juste avant, un grand merci à Quiksilver et au challenge de faire du son dans ce magasin. Pour les prochaines dates Live de Soma en décembre ce sera : Paris au Point Ephémère et Martigues au Théâtre des Salins. Un choix de dernier morceau et de rappel qui, d’ailleurs, ravit tout le monde : Get Down. Côté portants : c’est déchainé. Côté balustrade : ça l’est tout autant ! On doit aussi tous chanter « Aller : y’a deux mots ! » et le public se met à crier tant et si bien que Lio doit nous faire chut, un doigt sur les lèvres, pour passer son temps de pause, avant de terminer avec ses deux autres camarades dos à nous, autour de la batterie de Thomas.

Composition

  1. Break Out
  2. Chemical
  3. Yolders
  4. Roller Coaster
  5. Doves
  6. Hoppin
  7. Letters To Unwrite
  8. Calling
  9. Nowhere Fast
  10. The Backyard
  11. Final
  12. 1er Rappel : Get Down

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : Nobody’s hotter than God

Site de Production

Site Officiel : http://www.somamusic.fr

Ingrédients

  • Lion­nel Buzac : Chant, Guitare
  • Tho­mas Bitoun : Batterie
  • Sébas­tien Cla­ret : Guitare
  • Xavier Fernandes : Basse

Remerciements

  • Soma 😉
  • par

    20 décembre 2012

    Photo du concert

    Soma @ Cultura (Nîmes)

    Apprenant Mardi l'existence de ce Showcase de Soma dans le Cultura de Nîmes, qui est à moins de 20 min de mon boulot, je me suis organisé pour arriver une petite demi heure en avance. ...

  • par

    02 mars 2013

    Photo du concert

    Soma @ La Maison du Peuple (Gardanne)

    Après la fougue sans faille des Junky Monkeys, Soma conserve cette superbe énergie pour délivrer un concert hyper rock et incroyablement intense ! Des langues indiscrtes laissent croire qu'une bouteille d'Absolut Mango a aidé, mais ...

  • par

    05 avril 2013

    Photo du concert

    Soma @ Cargo de Nuit (Arles)

    J'aime Soma pour leur rock anglais et leur énergie hors du commun et, ce soir, j'ai été plus que gâté : nos quatre chefs d'orchestre s'en donnent à coeur joie, en sautant de partout et ...

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.