Avis sur un show

19 novembre 2010

Pony Pony Run Run @ Salle Polyvalente Montfavet (Avignon)

Pas un souvenir impérissable, sans non plus avoir passé une mauvaise soirée. Quant aux photos ? Pas simple et résultat assez moyen.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 4.0 - 2 votes
Pas d'Evaluation des internautes
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Libre au milieu du public. Celui-ci étant assez jeune et fougueux, il était préférable d’être un peu éloigné !

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Il est toujours assez étonnant de rentrer dans une salle et de constater que l’on est de loin dans les plus vieux. A vrai dire, c’est près de 1000 ado pour 300 adultes venus surtout accompagné la progénitures.

Le tableau est donc dressé : on a rendez vous avec de la musique de jeune ! Mais est-ce uniquement pour jeunes ? Je dirais non, surtout de par son affiliation avec Phoenix (qui au passage vient de remplir allègrement le Madison Square Garden de New York, excusez du peu).

Mais c’est cette même affiliation qui me dérange : En effet, où est l’originalité, où est la patte Pony Pony Run Run ?

J’ai cherché, cherché, cherché…. et pas trouvé ! Le charisme et les morceau étant à mon goût en deça de Phoenix et bien je suis parti avec un avis partagé.

Pas certain d’avoir envie de les revoir et pas eu envie d’acheter un Cd … On peut pas taper juste tous les soirs !

Etiqueté par Ysabel :

Un concert fort attendu à la Salle Polyvalente de Montfavet : Pony Pony Run Run a déplacé un public nombreux …. Bon, mais soyons honnête … C’est du 80% ados (1300 personnes, dont 300 adultes) mais ça promet une belle ambiance, je pense.

Pour commencer, nous avons droit un un petit groupe plutôt rock, pas mal du tout : In The Club. Moi je ne connais pas, mais le jeune public est déjà en folie. Ce n’est que la première partie et les hurlements se font entendre entre les morceaux. Il est clair que ça va chauffer ce soir !! La musique est sympa et leur côté Bon Chic Bon Genre est assez marrant. Et la soirée s’annonce bien : bon son et bonne lumière. Boule à facettes en arrière scène. Ambiance survoltée et public réactif …. Sans parler du super groupe de fans qui danse comme des malades juste devant et qui a droit à une spéciale dédicace amusée du chanteur.

Bon, après, le côté potache (on jette des boules de papier sur la scène) …. Pourquoi pas. je retrouve mes année lycée !! En tous cas, nos In The Club sont super contents de faire cette scène et ils le font savoir. Ils sont parfaits dans leur rôle de chauffeurs de salle et l’ambiance «On met Tous nos IPhone en l’air pour ceux qui sont pas venus …» est donnée.

Après la pause, on entre dans le vif du sujet. Les Leds s’allument progressivement et Gaëtan Réchin apparaît de dos avec un tee-shirt des Surfer Blood (première partie d’Interpol à Marseille quelques jours plus tôt) et des lunettes de soleil. Je ne vous explique même pas les hurlements dans la salle.

Bon, je dois avouer que j’ai été un peu étonnée par le son. Je m’attendais quand même à quelque chose d’un peu moins électro-dance. Mais c’est vrai que pour une prestation en live : ça le fait !! Les qualités sonores et les belles lumières de la salle font le bonheur du public et on part pour une ambiance de folie. Et ils savent faire un doux mélange entre les morceaux qui bougent et des mélodies plus douces.

Ce soir fait partie de leurs 5 dernières dates de la tournée et ils ont envie de partager ces derniers moments live avec ce public survolté. Ils ont en plus un souvenir (semble-t-il mémorable) de leur précédente venue sur Avignon au Passager du Zinc, il y a un an. Il y avait moitié moins de monde mais tout autant d’ambiance.

Gaëtan va organiser une super choré participative, avec une «danse des mains» tout à fait innovante !! Il fait monter la sauce avec des poses et des encouragements qui déclenchent les cris du jeune public, qui n’en peut plus. Tout cela se fait dans un vrai plaisir de jouer sur scène. Et le plaisir est partagé, je dois dire … !! Il va même réussir à faire se coucher par terre la quasi totalité de la salle (et je vous assure que serrés comme ça, vu le nombre que nous sommes : c’est loin d’être simple !!) en nous mettant au défi de prouver que nous en sommes capables. Bon, vu que c’est compliqué, ça ne tient que 5mn, mais c’est vraiment marrant à voir et à faire.

Tout cela est au top musicalement et également au top dans l’interactivité avec la salle. Toutes ces mains en l’air dans la lumières des strombis. C’est à la fois «musclé» et plein d’émotions. La chaleur monte, monte …. On est rafraîchis par les petits malins qui balancent de l’eau en l’air. Et nous avons droit à un Hey You repris par tous ceux qui en connaissent les paroles (donc tout le monde en fait 😉 !!)

Dans une ambiance pareille, on ne voit pas le temps passer et la fin du set vient toute seule …. Juste un noir et ils quittent la scène.

Ils vont nous revenir avec un petit trait d’humour «On continue, mais c’est vraiment parce que vous êtes exceptionnels !!». Evidemment, la petite phrase remporte un franc succès 😉 !! Et lorsque notre chanteur demande à Avignon de danser : Avignon s’exécute ! Et ça danse de partout, même au fond de la salle ou contre les murs. L’ambiance est toujours aussi bon enfant (mais sans sombrer dans le gnangnan).

Comme toute bonne chose doit avoir une fin, ils annoncent le dernier morceau, mais demandent encore au public de danser, une dernière fois. Et ça fonctionne toujours aussi bien. Ils ont vraiment une musicalité faite pour la scène. On aura eu une belle, belle ambiance tout au long de la soirée.

On ne va d’ailleurs pas se quitter en si bon chemin : ils vont nous offrir un second rappel, mais cette fois Gaëtan vient seul au clavier et nous fait un petit one man show tout à fait savoureux, dans la pénombre. Il propose même à chacun de chanter ce qu’il veut (vu qu’il n’y a pas de paroles …). Tout le public profite de ce dernier morceau pour danser, frapper dans les mains et donner tout ce qu’il a. On a même des minots sur les épaules de leurs parents. Un très agréable concert au parfum d’adolescence ….

Composition

  1. Walking
  2. Cherry Love
  3. Girl I Know
  4. Futur
  5. Out Of Control
  6. Star Survivor
  7. 1997
  8. Show Me
  9. Love Veritable
  10. Hey You
  11. 1er rappel : What I Feel
  12. Instant Replay
  13. First Date
  14. 2nd rappel : Easy Cash
  15. Lucas

Détails du show

Style musical : • ÉlectroPopRock

Label : • 3ème BureauWagram

Production : • Décibels Production

Instruments : • BasseBatterieChanteurGuitareSynthétiseur

Nationalité des musiciens : 

  • par

    09 décembre 2010

    Photo du concert

    The Host @ L'Usine (Istres)

    Une super ambiance à l'Usine pour ce très jeune groupe, qui réalisait l'une de ses premières grandes scènes. Je ne suis pas certain qu'une session acoustique soit leur fort, mais c'était globalement sympa. Le public ...

  • par

    09 décembre 2010

    Photo du concert

    Gaëtan Roussel @ L'Usine (Istres)

    Je ne connaissais de Gaétan Roussel en solo que Help Myself avant ce concert. C'est le genre de chanson que l'on peut garder toute la journée dans la tête tant c'est efficace, bien écrit et ...

  • par

    03 mars 2016

    Photo du concert

    Izia @ Espace Julien (Marseille)

    Izia est une drôle d'artiste sur la scène musicale française. Et, si elle a mis un gentil coup de pieds au cul du Rock français fin 2009, année où personnellement je l'ai découverte au Bataclan ...

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.