Avis sur un show

15 décembre 2015

Jude Todd @ Pasino (Aix-en-Provence)

Hey Jude, don't make it bad !

  • 16
  • 2
  • 1
  • 1
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Conditions de mise en boîte

Librement dans la salle.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Un prénom en hommage au Beatles, un nom qui fait un écho lointain (et sans doute malgré lui) au monde de la course automobile : Jude Todd a donc tout pour ne pas laisser indifférent… Surtout que le saligaud est beau comme un dieu grec et qu’il chante vachement bien !

Passer en première partie n’est jamais un exercice facile : la salle n’est pas toujours attentive, la scène remplie des instruments de la tête d’affiche et on ne vous laisse que peu de temps pour dévoiler son univers. Pourtant, personnellement, j’aime découvrir des artistes dans ces conditions, loin de leurs zones de confort !

Nous n’avons pas eu beaucoup de temps ensemble, Jude et moi : juste 6 petites chansons ! L’homme, ou le gamin, a des choses à dire, à exprimer. Il est encore un peu maladroit et parfois hésitant, mais on sent qu’il y des choses à en tirer, qu’il faut laisser le fruit murir ! Il n’en a pas eu de temps sur The Voice, éliminé dès le second prime, ni ce soir avec ses 25 min au Pasino, mais avec quelques années de plus et plus de temps passé sur scène, il va sans aucun doute nous faire chavirer !

En tout cas, c’est tout le mal que je lui souhaite !

Etiqueté par Ysabel :

Nous prenons place dans un « petit » Pasino ce soir pour retrouver Raphaël, avec un rideau qui escamote une partie de la salle … Surprenant quand je me rappelle de ce concert de Mai 2011, où il avait rempli le Palais des Congrès de Marseille ! Ceci étant, nous sommes bien installés, dans une ambiance musicale rétro et cosy, en condition donc pour découvrir un ex-candidat de The Voice en première partie de soirée.

Jude Todd entre ainsi en scène, accompagné de deux camarades de jeux … Mais dans la lumière côté salle, pour cause de placement d’un grand nombre de personnes pas très ponctuelles. Peu courtois, mais hélas habituel. Une première partie méritant autant de respect qu’une tête d’affiche selon moi. Surtout que ce trio nous propose un très joli Folk, chanté d’une voix charmeuse … Certes du très « propre » et assez consensuel, mais tout même plutôt poétique. Ce qu’il faut fleur bleue. De la musique de fille quoi ! Mais interprétée par un chanteur décontracté, avec un chapeau qui me fait penser à celui d’un policier de la garde montée canadienne 😉

Un peu plan-plan comme démarrage me direz-vous ? Pourtant : toujours se méfier de l’eau qui dort ! Car pour la seconde, ils s’animent les bougres. Plus de solo de guitare, mais un trio bien décidé à nous embarquer et qui swing bon train. Et ça, j’aime beaucoup. L’ensemble reste un peu convenu, il est vrai, mais vraiment très sympa.

« Bonsoir ! Comment ça va Aix ? » Et bien, pas trop mal je dirais. Puis il nous propose un petit tour dans cet endroit particulier, vous savez, celui où on allait avec notre premier amour : Crossroads … Evocation des bons et des mauvais souvenirs liés à tous ces sentiments. La voix de Jude Todd jouant légèrement sur le Blues. Plus nasale. Plus chaude aussi. Et toujours très romantique.

Nous ne sommes d’ailleurs pas au bout de nos surprises, quand ils ajoutent une pointe de sel Rock pour faire monter la sauce sur Singing My Song. Tout cela sonne de mieux en mieux. Même lorsqu’ils reviennent à une ambiance plus Ballade, avec de forts jolis chœurs des garçons et des lumières bleues qui perlent sur eux à la façon d’une fine pluie. Sa voix redevenant très prenante et se cassant légèrement sur les mots « I’m gone to live » … Juste avant une fin à capella chantée à trois.

« C’est l’heure de jouer notre dernier titre avant l’arrivée de Raphaël ! » Il faut donc la chanter avec eux, pour montrer nos jolies voix à nous aussi, sur un simple, mais efficace « Oh Oh Oh ». Dernier partage. Joli moment. Et jolie première partie, qui se termine par un amical « Merci pour votre accueil. A très bientôt ! »

Composition

  1. Skinny Jeans
  2. Lightning Bolt
  3. Crossroads
  4. Singing My Song
  5. Better Man
  6. Hearts Of Gold

Site de Production

Ingrédient

  • Jude Todd : Chant & Guitare
  • Luc Henriques : Contrebasse
  • Ludovic Collins :  Cajón

Remerciements

  • Marine @ Sud Concerts
  • par

    31 janvier 2014

    Photo du concert

    Blind Cinema @ Moulin (Marseille)

    Vraiment un chouette groupe, avec une vrai présence de chacun des musiciens : Nos yeux passent de l'un à l'autre, sans trop savoir sur qui se focaliser ! Et c'est pas mieux pour nos oreilles ...

  • par

    22 octobre 2010

    Photo du concert

    Moriarty @ Espace Julien (Marseille)

    Et bien, c'est finallement sans rien connaître que je me retrouve vers 21h00 dans cette belle salle de l'Espace Julien. Je vous passe le déplacement au milieu des montagnes de poubelles de Marseille, qui vont ...

  • par

    09 décembre 2010

    Photo du concert

    The Host @ L'Usine (Istres)

    Une super ambiance à l'Usine pour ce très jeune groupe, qui réalisait l'une de ses premières grandes scènes. Je ne suis pas certain qu'une session acoustique soit leur fort, mais c'était globalement sympa. Le public ...

La zone des lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.