Avis sur un show

07 décembre 2016

Davy Watson @ Pasino (Aix-en-Provence)

Elementary Blues ...

  • 13
  • 0
  • 1
  • 1
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 4.0 - 2 votes
Pas d'Evaluation des internautes
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Librement dans la salle, sans déranger le public.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Pour commencer une bonne soirée, quoi de mieux qu’un vrai bluesman, avec sa voix légèrement éraillée et sa guitare toute prête à la nostalgie.

Mais il n’est jamais simple de mettre en place une ambiance sur quelques titres et c’est encore plus compliqué ce soir, avec un public toujours en train d’arriver en papotant jusqu’à plus que la moitié du set.

Alors dommage pour les retardataires et les dissipés car, sur scène, ce qui se passe est vraiment bien. Davy dégage une énergie folle et, personnellement, il m’emmène complètement à chacun de ses morceaux.

On en voudrait d’ailleurs encore quand c’est déjà la fin 🙁 Triste réalité des premières parties qui, l’espace de quelques chansons, doivent donner envie d’en entendre plus !

En tous cas : pari réussi pour Davy Watson !

Etiqueté par Ysabel :

Nous revoilà au Pasino d’Aix-en-Provence. Dernier concert avant que la salle ne fasse peau neuve … Pour nous recevoir encore mieux la prochaine fois ! Et devinez qui a été choisi pour nous accueillir le premier en cette soirée de Décembre ? Tout simplement un charmant irlandais tout droit venu de Belfast, seul avec sa guitare et son irrésistible accent anglo-saxon … Univers Folk en diable. Fort jolie voix à la Bruce Springsteen et musique plutôt enlevée.Une intro qui tend beaucoup plus vers le Blues pour la seconde, chantée d’une voix plus grave aussi, au rythme de son talon frappé sur le sol … Et voilà que, sincèrement, avec Davy Watson (puisque tel est son nom) maintenant perché sur un tabouret haut pour nous parler d’amour, il est clair que la chaleur monte de quelques degrés et nous fait oublier que nous sommes au cœur de l’hiver.

Il va d’ailleurs nous parler de ce Noël tout proche, de la belle ville d’Aix et d’une chanson qui parle des gens des villes dans le froid. Bref, il va nous interpréter A Prayer For The Lonely, un morceau apparemment idéalement fait pour ces temps de neige et fin d’année … Pas d’une gaieté folle, il est vrai, mais extrêmement doux. Du beau Folk British comme on l’aime. Enveloppant et romantique à souhait.

Le public va ainsi se laisser conquérir par un court Set tout en retenue et en émotion. Petite clappe un peu timide qui monte gentiment à la fin de One Word et joli Blues pour continuer. Rien de tel après une bonne journée de labeur nous dit-il ! Et ce n’est pas faux. Par contre, je suis désolée mais je ne peux pas m’en empêcher : ce que cela peut être chiant les gens qui continuent à arriver tranquille, sans se faire discret (surtout pas !) alors que le concert a largement commencé. Alors je sais que ce n’est « qu’une première partie » si l’on puis dire, mais c’est surtout un artiste à part entière qui essaie de nous faire partager son univers. Alors les papotages, les on tape la bise à tata Gisèle qu’on a pas vu depuis un bail (et tout ça debout au milieu, bien entendu) … Comment dire … C’est bien gentil, mais ça me les brise menu ! Que du bonheur en tous cas pour tenter d’aller à la rencontre d’un artiste qu’on ne connait pas et qui peut justement nous donner envie de le retrouver un autre jour ailleurs.

Bref. Pas grave. Restons zen et ouvrons tout à la fois nos chakras et nos oreilles à cette Love Song (il en faut toujours une !) que Davy Watson nous propose. Assez musclée tout de même pour une chanson d’amour, il faut bien le dire. Très rythmée en tous cas, mais perso j’aime bien ça.

Il va enfin remercier Beth Hart de cette invitation à la suivre en tournée. Riche idée en tous cas. Puis petit passage obligé (c’est bien normal) par l’auto-promo Cd (qui sont en vente à la sortie), avant de nous proposer une petite incursion au pays des cowboys. De ceux qui sont tranquillement installés au coin du feu vous voyez ? 😉 Et à la fin de laquelle il nous lâche très rapidement, même un peu brusquement après un court salut, pour nous laisser profiter de la très attendue Diva américaine.

Composition

  1. Soapbox
  2. Only Love
  3. A Prayer For The Lonely
  4. One Word ?
  5. You Take My Blues Away
  6. House Of Love
  7. When You Need Somebody

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : Heart & Soul

Site de Production

Ingrédients

  • Davy Watson : Chant & Guitare

Remerciements

  • Eloïse @ Sud Concerts

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.