28 octobre 2011 Accueil Chroniques Marseille Silo

Daan @ Silo (Marseille)

Du sublime folk mélangé à du rock directement exporté de la Belgique.

Partages et notations internautes :


Chronique réalisée pour ConcertAndCo

Conditions de mise en boîte

Librement dans la salle, mais avec la consigne de ne pas déranger le public … Donc en restant sur les côtés.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

J’ai adoré ce concert !! Une superbe voix, un univers décalé hyper intéressant et un charisme évident ! Ce belge semble hyper connu dans le Plat Pays et mérite parfaitement d’être aussi connu chez nous !!

Etiqueté par Ysabel :

Arrivée au Silo, The Nouvelle Salle de Marseille inaugurée le 21 Septembre dernier … Bâtiment imposant (j’aime bien ce système de lieux recyclés, qui conservent un peu de leur âme passée … Comme pour les Docks). L’entrée est superbe et les infrastructures hyper bien pensées. Pour ce qui est de la salle : très design, mais peut-être un peu froide (dans tous les sens du terme) et on est super bien assis dans les fauteuils, mais pas mal enfoncés. En résumé : C’est très Urbain comme l’a si bien défini mon photographe préféré !!

Arrive donc sur scène Daan, qui va assurer la première partie d’Agnès Obel dans un costume impeccable, seul, assis de dos au piano et une guitare en main. Quand il commence à chanter, une voix de rockeur américain sort de sa bouche … Ce qui est en désaccord parfait avec son look !!

«Merci et bien venus. Je m’appelle Daan et j’ai fait 1000 Km pour venir» … Ça laisse beaucoup de possibilités, mais il n’a pas pris de bateau ! Alors, je vous épargne le suspens : Il est belge le bougre. Et, avec ses airs de ne pas y toucher … C’est un sacré numéro !!

L’ambiance est hyper space. Il est nimbé de fumée verte. Il nous fait sa petite sauce en s’enregistrant au fur et à mesure pour pouvoir jouer du piano et de la guitare en même temps. Mais surtout il commence à nous raconter des trucs des plus loufoques, avec toujours l’air sérieux comme un pape. Bref, un savoureux « Pince Sans Rire » le Monsieur, comme on dit.

«Ça vous arrive, l’envie de sauver quelqu’un … Ah, non !! On est à Marseille !!» ou bien encore «Il fut une époque ou j’ai été avec une femme lesbienne, mais très belle …» vont ponctuer les inter chansons. Le public est mort de rire face à ce grand escogriffe qui nous offre une première partie complètement décalée, mais de première classe niveau musical. Et la salle, qui peut ne pas convenir à tout le monde esthétiquement parlant, a une acoustique absolument parfaite et met vraiment bien en valeur cet artiste peu banal.

Selon les morceaux et même parfois les moments dans une même chanson, sa voix se fait tour à tour très douce ou infiniment profonde … Un doux mélange de Elton John et de Chris Isaac … Le tout saupoudré d’un peu de blues. Ça le fait !!

«Vous avez des Ex ? Ou bien est-ce que vous êtes là avec votre ex, mais il ou elle ne le sait pas encore …??!!» Le public se détend et, sérieux comme il était à notre arrivée, je peux vous dire que ce n’étais pas gagné !! Daan Stuyven joue sur tout : les rythmes, les mots … Une sorte de Gainsbourg Pop-Folk. Un drôle de personnage, plutôt emballant, vraiment.

Jusqu’au bout de son set, il va nous proposer de partager cet univers légèrement déjanté. Nous proposant, par exemple, un Drink & Drive qui commence ainsi :

«Boire ou conduire, Il faut choisir … Boire et conduire, Ne pas choisir …»

Ou bien nous faisant chanter en anglais : «A B C / 1 2 3» en nous précisant avant : «Je veux vous entendre, vous me le devez !!» Puis «Encore !! … C’est une ville universitaire, non ??!!» Pour finir en avant scène, à grand renfort de moulinets de bras, par un «Merci beaucoup, c’est magnifique …. L’air marin sans doute !!»

Nous allons terminer ce succulent set par Icon (certainement la plus connue de ses chansons … Qui passe à la radio, comme il nous le précise). Toujours ce petit parfum de Folk US et, vu le personnage, je suis sûre qu’en plus on perd beaucoup en ne comprenant pas 100% des paroles (du moins en ce qui me concerne, malgré un très honorable niveau d’anglais) … Une découverte que je ne suis pas prête d’oublier et un artiste que j’aimerais vraiment avoir la chance de revoir. Affaire à suivre …

Composition

  1. Wife Beater
  2. Victory
  3. Gabriel
  4. A Single Thing
  5. Exes
  6. Drink & Drive
  7. Simple
  8. Icon

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : Simple

Site de Production

Site officiel : http://www.daan.be/

Ingrédients

  • Daan Stuyven : Guitare, Chant & Piano

Remerciements

  • Stéphan @ ConcertAndCo
  • Esther @ Adam Concerts

Lieu de fabrication

Nouvelle salle de Marseille, dans les anciens silos à grains de la ville. On peut qualifier la décoration d'urbaine. La salle est belle, bien que présentant des lignes et des matériaux assez froids.

En savoir plus sur ce lieu de fabrication musicale

Nous vous conseillons ce lien pour découvrir cet endroit


La zone des lecteurs : les commentaires

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Obligatoire