Avis sur un show

06 mai 2011

Royal Fato Combo @ Akwaba (Châteauneuf de Gadagne)

Une très bonne première partie haute en couleur et en musicalité

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 4.0 - 2 votes
Pas d'Evaluation des internautes
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Librement dans la salle

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Sublime entrée en matière pour cette soirée groove à l’Akwaba ! Royal Fato Combo et un doux mélange d’un peu tout et rien et si ça pourrait faire peur dit comme ça, c’est au contraire très intéressant et jamais ennuyant !

C’est probablement l’un des rares groupes qui peut chanter en rap sans que je parte en courant !

J’ai presque l’impression que le public était venu surtout pour eux, la salle s’étant un peu vidée avant la seconde partie.

Etiqueté par Ysabel :

Ayant la chance d’avoir pris place sur la passerelle au-dessus de la salle, on assiste à la mise en place dans une ambiance bon enfant des musiciens de Royal Fato Combo. Alors, ça révise la setlist … Certains font de petits assouplissements pour se mettre en jambe au son du saxo et des guitares qui s’accordent. C’est cool de se sentir comme ça dans le feu de l’action !

Le public se met en place tranquillement dans la salle en dessous et tout le monde se met en place dans le noir : «Bonsoir !». Un son quasi moyenâgeux monte. On devine dans l’ombre qu’ils sont nombreux sur scène et quand la lumière vient enfin, on peut effectivement compter pas moins de 11 musiciens. C’est super rigolo autant de personnes sur un petit espace comme ça. Ils sont coude à coude et cela donne une ambiance de Big Bazar plutôt sympa. La musique me fait un peu penser à du Saint Germain, avec plein d’inspirations différentes, prises à la fois dans la Soul, le Jazz, le Hip-Hop … C’est très inventif et on ne s’ennuie pas une seconde.

L’utilisation des instruments est super bien faite. La flute traversière envoie des notes saccadées, les cuivres sont très présents (dont une fille, la seule sur scène, au saxo basse). Les chanteurs vont se succéder, car cette troupe originale est composée d’artistes multicartes, ce qui ajoute encore à la fantaisie de cette belle bande de saltimbanques. Ça foisonne de sons de toute part, ils nous sortent des instruments de partout. La musicalité change en fonction de ces choix (plusieurs morceaux accompagnés d’un Kora nous donne un rap oriental pas désagréable du tout !)

Le public est emballé par ces rythmes entrainants, on danse sur place avec autant de plaisir sur les planches que dans la salle. Ils ont des looks fait de tout et de n’importe quoi. Le clavier est terrible avec son sweet à capuche et ses grosses lunettes noires & blanches. Ils enchaînent sans relâche les morceaux, alternent les chanteurs : à chacun son style, mais dans un même mouvement et une même unité. Ils s’y mettent à 2, à 3 … certains sont pieds nus. C’est vraiment chaleureux et festif au plus haut point.

Ils nous font partager leur plaisir d’être sur scène et de jouer.  On se sent embarqué par leur musique et entraîné dans leur mouvement irrésistible, sous leurs regards complices. Ils nous annoncent qu’avec Gato Processus on va passer «La Seconde !!» Les premiers rangs entament une super choré. Chaque morceaux raconte sa petite histoire, dont on suit la narration avec beaucoup de plaisir.

«Encore un peu d’énergie ?!! Aller, encore 10 minutes à partager !» Comme s’ils n’étaient pas assez nombreux, encore une demi douzaine de filles vient les rejoindre. Ce n’est plus une scène, mais le métro parisien aux heures de pointe !! On fini en feu d’artifice avec sautillement général au programme. Je ne sais pas encore ce qui nous attend ensuite, mais on peut dire que cette première partie a su mettre le feu à l’Akwaba !!

Composition

  1. Danse de l’homme
  2. Elle attendait
  3. Gestes Mécaniques
  4. Pour Les Etoiles
  5. Gato Processus
  6. Suffisant
  7. L’Etranger
  8. Boeuf Carotte
  9. Pipo to Pipo

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : Fato

Site de Production

Site Myspace : http://www.myspace.com/royalfatocombo

Ingrédients

  • Grand Nico : Guitare, flûte, kora & n’goni
  • Chiko : Batterie
  • Tomtom : Chant & Clarinette
  • Oaristys : Chant & Guitare
  • Nara : Claviers
  • Ben : Basse
  • Simon : Trombone
  • Armelle Ita : Chant & clarinette basse
  • P’tit Niko : Sax ténor
  • Alex : Trompette
  • Fred Eun Piboule : Chant
  • Paco : Percussions
  • Clément : Trompette
  • Orny : Sax alto & Sax baryton

Remerciements

  • Stephan @ ConcertAndCo
  • Cécile @ Akwaba
  • par

    18 mai 2011

    Photo du concert

    Fishbone @ Akwaba (Châteauneuf de Gadagne)

    Je ne connaissais pas ce groupe, mais avait follement envie de le découvrir. Je n'ai absolument pas été deçu et j'ai été captivé dès les premières notes ! Ce mélange indéfinissable et hyper entraînant, hyper ...

  • par

    06 octobre 2012

    Photo du concert

    Gazouz @ L'Usine (Istres)

    Du bon reggae qui bouge bien ! Une super ambiance sur scène et dans la salle : tout le monde avait le sourire au bord des lèvres. Etiqueté par Ysabel : Pour cette soirée spéciale ...

  • par

    11 février 2011

    Photo du concert

    Broussaï @ Victoire 2 (Saint Jean de Vedas)

    Troisième concert en moins d'une année de ce jeune groupe mâconnais et toujours autant de plaisir à les rencontrer et à les prendre en photo ! Ils sont gentils, admirables et si bons ! Qu'en ...

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.