Avis sur un show

14 juillet 2010

Porcupine Tree @ Piazza Duomo (Pistoia (Italie))

Un lieu unique (pas certain qu'un jour j'y retourne) pour y voir l'un des meilleurs groupes live ! Rien à jeter ce soir !

  • 2
  • 0
  • 1
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 6.0 - 2 votes
Pas d'Evaluation des internautes
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Librement dans le public, toujours assez calme pour du Porcupine Tree.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Pas simple de résumer un concert, qui fut au final un périple de 5 jours en Toscane et plus précisément à Florence. Du concert, je garde un merveilleux souvenir du site. Les premiers groupes (dont j’ai oublié le nom, mais c’est pas grave) me font doucement rappeler qu’à un festival, seuls les têtes d’affiche ont un son digne de ce nom : les deux premiers groupes étaient limites limites, alors que dès Anathema, on avait un son fort et parfait.

Porcupine a été à l’image de chacun des concerts auquels j’ai pu assisté : Steven dans son monde, le bassiste encore plus dans son monde (limite autiste), le second guitariste présent mais sans plus et Gavin Harrisson, un batteur fou, planqué derrière 10 fûts et autant de cymbales.

La setlist a été quasi parfaite, si ce n’est un Russia On ice une nouvelle fois coupé  juste au moment que j’aime tout particulièrement, pour laisser place à la seconde partie de Anesthetize  toujours aussi génial en live (même si le début n’est pas dégueu, faudrait le jouer aussi !!)

J’aurai pas été contre un bon Normal, mais je commence à faire mon difficile.

La plus grande surprise du concert fut le superbe accueil italien : un public de connaisseur au petits oignons, avec bien évidemment quelques lourds bourrins mais qui étaient presque gentils au final au milieu des autres, ayant l’écoute et la communion en commun.

J’aurai pas été contre une bonne demi heure de plus !

Composition

Comme à l’accoutumé, refus catégorique du staff de donner la setlist, un ridule bout de papier qui finira dans une poubelle … Pff …

Merci Internet donc :

  1. Oceam’s Razor
  2. The Blind House
  3. Great Expectations
  4. Kneel and Disconnect
  5. Drawing the Line
  6. Lazarus
  7. Hatesong
  8. Russia on Ice
  9. Anesthetize
  10. Dark Matter
  11. Blackest Eyes
  12. Time Flies
  13. Degree Zero of Liberty
  14. Octane Twisted
  15. The Séance
  16. Circle of Manias
  17. Bonnie the Cat
  18. Trains

Site de Production

Site Officiel : http://www.porcupinetree.com/

Ingrédients

  • Steven Wilson : Chant, Guitare & Piano
  • Richard Barbieri : Claviers
  • Colin Edwin : Basse
  • Gavin Harrison : Batterie

Appellations d'Origine Contrôlée

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.