Avis sur un show

27 juin 2013

Frédéric Nevchehirlian @ Espace Julien (Marseille)

En avant première....

  • 17
  • 2
  • 1
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Conditions de mise en boîte

Librement. Olivier (régisseur lumière) me cause toujours autant de soucis, tant c’est dans l’ombre !! Il aime me défier le bougre et on en rigole à chaque fois !

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Un honneur pour nous ce soir, puisque nous faisons partie de la poignée d’intimes invités à un filage de la prochaine tournée de Fred.

La circulation marseillaise fera que nous entrerons dans la salle au second titre, mais déjà nous plongeons tête la première dans son univers. Cette nouvelle chanson que l’on entend est la fidèle suite de là où nous nous étions arrêtés avec Le Soleil Brille Pour Tous Le Monde : Frédéric est toujours aussi engagé, énervé et à fleur de peau, mais cette fois il défend ses textes et non plus ceux de Prévert.

Et déjà, le groupe lie les nouveaux morceaux avec quelques anciens hymnes des premiers albums (nous n’en dirons pas plus, on laisse ainsi planer le mystère).

Bastien, nouvelle recrue, ajoute sa patte aux morceaux et, ma foi, cette nappe de clavier un peu mélotron se marrie parfaitement à l’ensemble, à se demander même comment on a pu s’en passer. Et quand il est à la guitare, il apporte encore plus de rock et de rage aux morceaux. Dans les autres bouleversements, la présence de 2 drums sur scène rajoute au côté guerrier et ce n’est pas pour nous déplaire.

Je n’en dirais pas plus, nous (comprendre les marseillais) aurons la chance de découvrir ce nouveau cru très prochainement à Marsatac !

Etiqueté par Ysabel :

Ce ne seront que quelques impressions couchées sur le papier, sans Setlist, sans trop de détails … Juste mon sentiment brut. Pour ne pas trop en dévoiler de ce moment particulier que nous avons eu la chance de partager avec lui, lors de ce filage à l’Espace Julien.

Tout d’abord, mes premiers mots et surtout mon ressenti global, seront : Intensément Physique. D’aucuns pourront avoir la sensation de perdre quelque chose de la nature intimiste de ce merveilleux artiste. Mais moi, je dirais que non. Au contraire. J’y ai trouvé une puissance et une force qui le complètent et l’enrichissent à la perfection. Et pour ce faire, il s’entoure d’une formation qui laisse la part encore plus belle à la musique (ce qui n’est pas pour me déplaire). Avec de très belles mélodies, mais sur des sons vibrants et intenses. Des percussions surprenantes. Une musique pluriethnique en fait, comme ce Marseille qu’il affectionne tant.

Mais c’est bien le même. C’est bien le Nevchehirlian qui sait vous souffler le chaud et le froid comme personne. Qui sait passer du rouge de la colère à au visage le plus paisible, les yeux mi-clos. Qui sait nous offrir des textes souvent bouleversants et une musique servie par de fabuleux musiciens … En un mot : tout ce qu’il sait si bien faire.

Il a aussi toujours cette façon unique de parler/chanter avec ce flot incroyable et poignant. Il vous cueille et vous retourne le temps d’un morceau. A chaque fois comme littéralement habité par cette folle énergie. C’en est même d’une telle intensité, que j’en oublie par moment que nous ne sommes qu’une poignée de privilégiés assis là à l’écouter … Je me laisse juste emporter.

Alors si la question est de savoir si, à la fin de cette écoute, j’ai envie d’aller le revoir en concert ? La réponse est : Non. Je n’ai envie d’y aller, mais plutôt d’y courir !!

Composition

Le set étant encore au stade de l’élaboration, de la réflexion et loin d’être finalisé, une setlist détaillée serait futile et contreproductive.

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : c‘est un secret pour le moment 😉

Site de Production

Site Offi­ciel : http://www.nevchehirlian.com/

Ingrédients

  • Frédéric Nevchehirlian : Chant, Guitare & Percussion
  • Stéphane Paulin : Basse & Percussion
  • Julien Lefévre : Violoncelle & Guitare & Percussions & Choeurs
  • Bastien Burger : Clavier & Guitare & Percussions & Choeurs
  • Gildas Etevenard : Batterie & Trompette & Choeurs
  • Manu De Barros : Ingénieur Son
  • Christophe Pommier : Création lumières

Remerciements

  • Frédéric
  • Fabien @ InternExterne

La zone des lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.