Avis sur un show

08 mai 2015

Pense Bête @ L'Usine (Istres)

Trois Pierrot sous la lune ...

  • 91
  • 1
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 5.0 - 2 votes
Pas d'Evaluation des internautes
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Librement.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Depuis notre première écoute, en première partie de Têtes Raides, rendez-vous était pris pour les revoir. Mais il aura fallu attendre plus d’une année et ce concert à l’Usine d’Istres pour y parvenir.

Le soir n’est pas idéal, avec de la famille à la maison, mais qu’à cela ne tienne : ce sera un aller retour des plus rapides, juste pour profiter des 45 min de concert ! Bon, des 45 min, nous n’en verrons plutôt que 40, le groupe commençant avant même l’heure théorique d’ouverture de la salle ! Et nous qui, pour une fois, arrivons tard pour ne pas laisser nos convives à la maison trop longtemps seuls… Pfff !

Mais une fois installé et concentré sur leur musique, je comprends pourquoi je voulais à tout prix les revoir : que cette musique est belle !! C’est sacrément rythmé et ça vous file la patate des grand jours. D’ailleurs, les premiers rangs ne s’y trompent pas et leur soutien est total, même s’ils sont avant tout là pour Massilia Sound System qui assure la tête d’affiche !

Bien qu’assez espacés sur cette large scène, on sent la cohésion et le plaisir de jouer ensemble du trio, chacun étant illuminé par la présence des deux autres. Cette communion totale se ressent et rend leur prestation encore plus belle ! Ici, pas de leader, mais trois compères heureux d’être sur scène. Alors, comment ne pas y adhérer et se plonger tête et oreilles les premières dans leurs beaux textes !

Juste après avoir eu le temps de leur faire un coucou, le groupe nous confiera que c’est la plus grande audience de leur carrière : 2 000 oreilles ! En tout cas, je sais que les 2 miennes étaient aux anges, et ce n’était certainement pas les seules !

Etiqueté par Ysabel :

C’est inexcusable, mais nous arrivons un peu à la bourre ce soir, alors que Pense Bête joue pour nous à domicile, puisque à L’Usine ! Mais ce n’est pas entièrement de notre faute, vu qu’ils ont commencé avant l’heure les bougres 😉

Alors, on s’adapte vite, vite, vite et on prend le Set en marche (heureusement qu’on les connait déjà un peu), sur des lumières magiques et la grande scène rien que pour eux, avec « une chanson écrite pour ma mère » nous raconte Jacques. Une maman née en Algérie et qui lui a offert son accordéon. Une chanson pour tous les algériens et pour tous les français. Une chanson comme un pont entre les hommes, avec une contrebasse jouée d’une manière incroyable et une guitare au son de cithare … Une musique qui ressemble à une invitation au voyage, explosant dans le pur festif juste après son intro qui commence par un « Salam Aleykoum » auquel le public répond avec le sourire. Oui, Pense Bête c’est comme ça : de la pure poésie, emplie de vie et emprunte de simplicité. C’est aussi cette guitare qui sait se faire arabisante … Et moi qui suis transportée par leurs sourires, leur plaisir d’être là avec nous et surtout par leur musique. Une musique qui s’anime encore plus et devient presque tsigane après un « Vous êtes chaud ?!? » lancé à une salle qui semble effectivement bien s’échauffer et qui se termine avec eux trois collés les uns aux autres, dans le même mouvement.

Une seconde Spéciale Dédicace, mais à nous cette fois, « parce que nous avons de l’amour dedans ». Et voilà que le Big Bazar repart de plus belle, sautillant de joie, pour nous faire à la fois danser et sourire, avec leur petite pointe d’accent à la marseillaise sur le refrain. Alors, lorsqu’ils nous lancent « C’est du soleil ! », je me dis que ce soir, notre soleil c’est eux. Mais attention au passage qui fait flipper hein ! (Et oui, il y a aussi du suspens chez Pense Bête) … Et Hop, Pierre, l’homme orchestre contrebasse-batterie de la soirée, commence à faire une digression sur Pump Up The Jam et autre, tout en maintenant la ligne musicale initiale. C’est tout simplement savoureux.

Puis vient le tour de Nicolas de mettre l’ambiance, en lançant une clappe, bras levés, quand leur mélodie devient Blues et qu’ils se mettent à chanter en anglais. L’accordéon en petites touches par dessus tout cela … Une musique définitivement unique, qui enchaine presque avec du Musette. Il ne nous reste qu’à suivre les méandres de leur imagination artistique et des inspirations tout azimut qu’ils parviennent à réunir, à assembler à la perfection. Eux sautent sur place et, côté public, de nombreuses petites mains se mettent en mouvement.

Jacques met en place son capodastre … Et ce seront les deux derniers morceaux, en commençant par une jolie balade, encore une fois si emplie de poésie. Un peu compliqué peut-être d’y entrer dans le gentil bordel ambiant qui m’entoure, mais en fermant les yeux, c’est possible. Les paroles sont sur leurs trois lèvres et tourbillonnent dans ma tête. La dernière sera d’ailleurs pétillante de vie et d’agilité, avec cette voix qui joue l’atonique sur la musique, des descentes, des accélérations et des cordes qui donnent tout ce qu’elles ont … Ils nous remercie même et se présentent toujours sur cet air de En Tout Pareil, qui nous a offert un de ces bons petits moments de plaisir et de partage comme je les aime tant.

Composition

  1. Changer
  2. Souleiman
  3. Champs Sucrés
  4. L’Algérie
  5. Les Couples
  6. Wild Man
  7. Je Chante Pour Les Riches
  8. Le Goût De L’orange
  9. En Tout Pareil

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : Lune sans Nuit

Site de Production

Site Offi­ciel : http://pensebetelegroupe.free.fr

Ingrédients

  • Jacques Andrieu : Chant, Accordéon & Guitare
  • Nicolas Bihler : Guitare
  • Pierre Lacube : Contrebasse

Remerciements

  • Jacques @ Pense Bête
  • Pierre @ Usine

Appellations d'Origine Contrôlée

  • par

    22 mars 2014

    Photo du concert

    Pense Bête @ Espace Julien (Marseille)

    Dès les premiers accords, Pense Bête a mis une ambiance festive et conviviale qui est restée jusqu'à la dernière note. Leur set, très coloré, a vraiment été apprécié par tout le monde et je pense ...

  • par

    24 mai 2014

    Photo du concert

    Chloé Birds @ Le Diapason (Saint-Marcellin)

    Arrivés tardivement, nous n'avons pu écouter que les derniers morceaux du concert de Chloé Birds. Il n'est donc pas simple d'en avoir un avis définitif, si ce n'est que le duo fonctionne à merveille, le ...

  • par

    09 décembre 2011

    Photo du concert

    Moriarty @ L'Usine (Istres)

    Un concert de Moriarty ça ne se décrit pas, ça se vit. C'est une suite de beaux tableaux, de belles images posées sur une sublime musique. Certains regrettent le manque de folie par rapport à ...

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.