Avis sur un show

16 juillet 2013

Chvrches @ Arènes (Nîmes)

Ecosse : 0 - Angleterre : 1

  • 18
  • 1
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 2.5 - 4 votes
VN:RO [1.9.22_1171]
Note internautes, 2.0 avec 2 vote(s)
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Trois premiers morceaux à peu près librement. Il a fallu par contre sortir assez rapidement des arènes une fois la session finie, pour attendre dehors et réentrer pour Depeche Mode.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Compte tenu des conditions photos assez compliquées, je n’ai pas vraiment pu écouter et me faire un avis définitif. Du peu entendu, c’est extrêmement teinté année 1980 et plus spécialement d’un genre de New Wave/Electro qui m’ennuie plutôt.

C’est pas désagréable pour autant, mais pas assez novateur ou intéressant pour moi.

Il y a de bonnes idées qui méritent d’être creusées : le groupe est récent (2011) et n’a pas encore sorti d’album, mais un uniquement un EP prévu en fin d’année. Il y a donc encore de la marge d’évolution, surtout que le trio est très jeune !

Etiqueté par Ysabel :

Depeche Mode, round 2 !! Après les avoir vu à Nice, un peu en avant première de leur tournée, c’est dans le cadre unique des Arènes de Nîmes que nous allons avoir la chance de les retrouver ce soir. Alors on est prêt et dans la fosse cette fois.

Pour ce qui est de la première partie, je me demande ce qu’ils nous ont préparé, étant donné que j’étais restée un peu perplexe la dernière fois … Pas sûre que ce soit différent ce soir 😉

Encore en plein jour (comme toujours ici), arrivent sur scène un trio très jeune, du nom de Chvrches (Churches calligraphié avec un V) et en mode vestimentaire : Week-end au camping des Flots Bleus. Bon. Pourquoi pas. Les deux garçons aux machines et la jeune fille devant son micro. Joli brin de voix, mais sincèrement pas du tout sûre que la demoiselle soit majeure. Ceci étant, ce n’est pas si mal au premier abord. Un style méga jeun’s tout de même (eut égard à l’âge de nos protagonistes sans doute) et une attitude 100% Beat !

Elle s’excuse de manière charmante sur son français approximatif (et pourtant pas si mal) et nous présente son groupe en provenance direct d’Ecosse, dont c’est le second concert en France ce soir.

Fraîcheur et simplicité, voilà le maître mot de ce mini set. Avec une voix que l’on pourrait rapprocher d’une Anneke Van Giersbergen et côté Electro Bontempi années 80 assez rigolo. Et au troisième morceau, je trouve enfin ce à quoi cela me fait penser depuis le début : Together In Electric Dreans de The Human League ! (Toute ma jeunesse en fait ! C’est peut-être pour ça que je trouve ça charmant 😉 !) Après, cela a beau être mimi comme tout, il faut bien reconnaitre que c’est un peu répétitif.

Elle parcours la scène avec son petit short en jeans, en faisant tourner le fil de son micro comme si elle allait jouer à la corde à sauter et en chantant de sa petite voix haute perchée, façon minette américaine. Puis plaisante sur le fait qu’un certain groupe du nom de Depeche Mode va suivre et qu’on aime peut-être ?!?

Encore trois chansons … Et quasi trois fois la même en fait, mis à part qu’ils inversent pour l’avant dernière et que c’est le rouquin de droite qui va prendre le relai au chant. Joli voix d’ailleurs pour ce jeune homme et sur cette même musique, le rendu est un peu différent, mais toujours très Electro 80’s. Par contre, physiquement il y va le garçon et il s’agite comme un diable sur scène, à même en devenir tout rouge !

C’est la mistinguette qui va, par contre, assurer la dernière. Elle nous souhaite «A lovely night» et nous donne rendez-vous à bientôt, avant de la commencer. Toujours gentillet, mais définitivement trop teenager pour moi. Et quand elle nous quitte sur un «Merci beaucoup et enjoy Depeche Mode !!», je reste tout de même étonnée de ces choix de première partie pour un groupe aussi mythique.

Composition

  1. Lies
  2. We Sink
  3. Now Is Not The Time
  4. Gun
  5. Lungs
  6. Science And Vision
  7. Recover
  8. Tide
  9. The Mother We Share

Date Limite de Consommation

  • Ce concert s’inscrit dans la tournée 1er Partie Depeche Mode Delta Machine Tour qui se termine le  23 Juillet 2013 à Warsaw.
  • Album défendu : The Bones Of What You Believe

Site de Production

Site Officiel : http://chvrch.es

Ingrédients

  • Lauren Mayberry : Chant & Clavier
  • Martin Doherty : Chant & Clavier
  • Iain Cook : Clavier & Basse

Appellations d'Origine Contrôlée

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.