23 octobre 2016 à 14:14

Isaya – Go With Yourself

Dans ce rayon : •

Etalagiste : •

Date d’emballage

L’album est sorti le 14 Octobre 2016 !

Visuel annonçant la sortie de l'album

Visuel annonçant la sortie de l’album

Présentation du Produit

Pochette de l’album Go With Yourself d’Isaya

Composition

  1. My Guy
  2. In Your Head
  3. Lucky Charm
  4. Tom Mister Come
  5. Doll Saved The King
  6. Shadow Of The Monkey
  7. Five
  8. Crying Wolf
  9. Oh Lord
  10. My Boat
  11. Glass Of Song
  12. Lion In Jail

Vidéo Officielle

Site de Production

Site officiel d’Isaya : http://www.isaya-music.com

Le grain de sel d’Arnaud & d’Ysabel

C’est après une belle rencontre Live, en première partie de -M- au Dôme de Marseille, que nous avons décidé de suivre les talentueuses soeurs jumelles : Caroline & Jessica. C’était en 2013 et le duo Isaya était alors paré de plumes, de peaux de bêtes et de maquillages shamaniques.

Nous les avons ensuite entendu aussi souvent que possible, chaque fois en entrant dans leur univers Folk bien à elles, jusqu’à cette dernière rencontre en 2016 à Istres, le soir de la Fête de la Musique, à l’occasion de laquelle le duo devint trio par le biais de l’arrivée de Matthieu au clavier et machines.

Ce dernier concert a définitivement marqué pour nous un doux virage sonore, déjà amorcé l’année précédente, et aujourd’hui gravé sur ce premier album : Go With Yourself. Avec un My Guy qui ouvre l’album et apparaît justement comme le morceau de transition, commençant dans un pur esprit Folk qui fleure bon le sable du désert, pour finir dans des bruits de machines plus indus, dignes d’un Tokyo la nuit. Le décor est donc planté. Et on peut s’attendre à d’autres surprises, d’autres pépites tout au long de l’album.

In Your Head étant, sans doute, le plus bel exemple de cette évolution. Seul titre également présent sur l’EP Dead or Alive de 2013, le morceau passe d’une orchestration guitare sèche/percussion/tambourin, à un mix guitare électrique et machines. Avec presque l’envie d’y voir des airs à la Yodelice ici et là (un trio avec lui serait d’ailleurs une bonne idée et du meilleur effet !)

Pour autant, l’univers d’Isaya leur est propre, avec ce Blues et cette Folk qui les habitent depuis toujours, mais qui percutent ici le monde de l’Electro, pour un mariage sonore improbable, mais pour autant parfaitement réussi ! Tom Mister Come résumant à lui tout seul cette belle rencontre, celle d’un monde fait d’indiens ancestraux qui part à la rencontre de la modernité.

Niveau voix, on sent que les deux jumelles ont gagné en maturité et ont décidé d’exploiter pleinement leurs sublimes cordes vocales. C’est riche en nuances et en modulations. Chacune d’elles étant toute aussi capable de chuchoter un My BoatMy Guy, que de crier et faire décoller un Oh Lord. On s’amuse au passage à essayer de découvrir qui chante, Caroline ayant un timbre légèrement différent de sa soeur Jessica. Le premier étant comme plus cristallin et le second que l’on pourrait qualifier de plus animal, probablement même un peu plus rauque. Il faudrait, pourquoi pas, lancer des paris un soir avec les belles : un verre pour chaque erreur… Pas sûr de beaucoup boire, mais le jeu serait amusant et surtout passionnant.

Une autre belle surprise de cet album nous étant réservé sur Shadow Of The Monkey, au détour duquel une douce voix masculine vient se marier à celles de nos deux magiciennes ensorcelantes, pour un résultat plus que séduisant !

Bilan Sucré-Salé

Côté Sucre

  • Voilà un duo qui fait plus qu’agréablement évoluer sa musique, avec un premier album qui peut déjà apparaitre comme celui de la maturité musicale, pour ainsi dire.

Côté Sel

  • C’est très personnel, mais pas forcément fan du visuel qui pourrait faire croire à l’univers de Die Antwoord, ou tout au moins à une imagerie très Rock Post Moderne et surtout très froid. Ce qui n’est pas du tout à l’image de cette musique aux racines profondément Folk. Même si le coté esthétique de cette pochette est indéniable.

La zone des lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires. Cette épicerie musicale c'est avant tout la votre et faut soutenir les commerces de proximités !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar

  • VA:F [1.9.22_1171]
    0
    0
    image gravatar rajoute :

    Hier soir, en concert à Antibes. Nous avons adoré Isaya. C’était très original, avec de très bons musiciens, aussi bien les deux chanteuses (extraordinaires) et le garçon qui les accompagne, sans oublier la sonorisation. Merci Isaya.