Avis sur un show

24 novembre 2016

Jain @ Moulin (Marseille)

Soleil toulousain et pluie marseillaise ...

  • 27
  • 2
  • 1
  • 2
  • 2
  • VN:F [1.9.22_1171]

Conditions de mise en boîte

Les 3 premiers titres, dans les crash barrières.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

La soirée partait vraiment pour être merdique, avec ce temps à ne même pas sortir son copain escargot dehors : une pluie de malade, de celles qui mettent directement de mauvaise humeur en plus de vous tremper jusqu’aux os en moins de deux ! Une fois garé, j’ai même dû traverser des rivières éphémères sur la route pour atteindre la salle, c’est dire. Un truc de dingue.

Mais ensuite, tout va mieux. Naya, qui ouvre la soirée, remet déjà beaucoup de soleil dans l’âme. Et elle en sera éternellement remerciée, même si tout le monde est avant tout là pour Jain, le concert étant complet depuis des mois. Attardons nous d’ailleurs un peu sur ce public venu nombreux voir la jeune toulousaine. De mémoire de concerts, je crois bien que c’est l’une des premières fois où je vois autant de jeunes enfants, et je dirais même de jeunes fillettes de moins de 10 ans. L’autre souvenir que j’ai d’une telle représentation pré-ado est pour Tal. Vous comprendrez donc que je trouve étonnant qu’un si jeune public, à la maturité et à la sensibilité musicale si balbutiantes, puisse venir en masse avec papa et maman à un concert d’une musique assez complexe. Force est donc de constater que le marketing a été efficace et redoutable, capable même de percuter chez notre jeune génération.

Je « critique » un peu le marketing, mais c’est quand même lui qui m’a fait venir ce soir. Quelques écoutes de pub comme celle de Orange (avec Makeba), ou de Renault (avec Come) auront eu raison de mon envie de voir cette jeune pousse au talent assez évident. Donc oui, avoir une présence qui touche un maximum d’oreilles c’est bien. Par contre si ensuite cela se révèle musicalement faiblard, cela devient un coup d’épée dans l’eau (et j’en ai eu assez pour la soirée de l’eau !). Mais non ! Jain c’est aussi une sacré musique et c’est ce que je suis heureux de découvrir Live ce soir.

Pourtant, avant que la belle ne monte sur scène, j’avoue avoir un peu peur, au regard de cette scène ultra minimaliste : un clavier et quelques machines sur un pied, au centre, plus quelques écrans derrière et puis voilà ! Mais son arrivée et les premiers morceaux balayeront mes doutes d’un revers de rayon laser. Car oui, si l’espace ne parrait pas très occupé au premier regard, c’est sans compter des jeux de lumières digne d’un Star Wars ! Des rayons par ici, des spots par là, des lampes sous le pupitres, etc… C’est vraiment plus que parfait et ça colle surtout avec justesse à la musique futuriste et moderne de Jain !

Habillée de sa combinaison noir agrémentée du traditionnel col claudine blanc, Jain joue les contrastes et sait emmener le public dans son monde sans frontière. Jamais posée et toujours en train d’aller de gauche à droite, elle se déchaîne littéralement, pour notre plus grand plaisir. C’est vraiment incroyablement immersif et prenant ! Alors, forcément, on en redemande. La fin du Set et les rappels nous rendant même définitivement déchaînés. Ça crie et chante dans toute la salle, avec bien sûr toutes les mains levées.

On sort alors de ce concert avec un grand sourire un peu béat sur le visage. De ceux qui peuvent faire paraître un peu idiot, mais si heureux. Bon, ce n’est pas tout ça mais il va hélas falloir repartir sous cette saloperie de pluie ! Je remercie donc infiniment Jain pour la soirée, mais pas la météo 😉 !

Composition

  1. Son Of A Sun
  2. Mr. Johnson
  3. Hob
  4. Hope
  5. Heads Up
  6. All My Days
  7. City
  8. Lil Mama
  9. Paris
  10. Come
  11. Makeba
  12. Rappel : Dynabeat
  13. You Can Blame Me
  14. Makeba

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : Zanaka

Site de Production

Ingrédients

  • Jeanne Galice aka Jain : Chant, Guitare & Machine

Remerciements

  • Eva @ Auguri

Un de nos Instagrams de la Soirée

concertsenboite

Jain !!!!!!

  • par

    01 novembre 2016

    Photo du concert

    Ottilie [B] @ Théâtre Durance (Château-Arnoux)

    "Si tu veux passer lundi ou mardi en journée , you are welcome". C'est avec ces mots, après quelques échanges, qu'Ottilie nous propose le plus beau voyage du monde ! Rendez vous est donc pris en ce ...

  • par

    15 mai 2013

    Photo du concert

    Isaya @ Dôme (Marseille)

    Je regrette de n'avoir jeté qu'une oreille distraite à Isaya. En effet, plongé dans mes réglages, réflexions et dans ma préparation de la session de -M-, ce n'était pas simple d'être attentif. Pour autant, je retiens ...

  • par

    24 juillet 2015

    Photo du concert

    Chassol @ Théâtre Silvain (Marseille)

    Deux claviers et une batterie : l'installation de Chassol est plus que sommaire... Oui, mais ce grand écran arrière que l'on est en train de régler semble avoir une place primordiale ! Attendons encore quelques ...

La zone des lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.

  • VA:F [1.9.22_1171]
    0
    2
    image gravatar rajoute :

    Cela fait plus d’un an maintenant que j’écoute Jain en boucle, et c’est tout bonnement génial. Certes, et elle ne s’en cache pas, elle compose de façon simple (à 3 accords comme elle dit) mais efficace. Ses titres ne nous lâchent pas, elle est sincère dans sa démarche. Une fois encore, je m’en veux terriblement de ne pas avoir vu ce concert (heureusement, un showcase organisé par une grande radio 2 mois avant m’a donné un avant-goût de la presta de Jain sur scène), mais ça me servira de leçon, Jain on ne la rate pas. Car si je pense pouvoir la voir l’été prochain, ça ne sera pas pareil car avec un groupe. Vous êtes des veinards !

    • VN:F [1.9.22_1171]
      0
      0
      image gravatar rajoute :

      Alors rendez-vous pris pour son prochain passage Laurence 😉

      Et à très vite sur nos pages !