Avis sur un show

24 juin 2016

Les Sheriff @ Paloma (Nîmes)

Sheriff, fais moi rire !

  • 24
  • 2
  • 0
  • 1
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Conditions de mise en boîte

Librement dans la salle, dont une séance musclée (mais sympathique) dans les crashs barrières !

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Voilà bien un à deux ans que mon petit Vincent, chroniqueur de la soirée, me parlait de ses Sheriff et de la bonne ambiance de leur concert. J’avais donc gardé ça dans un coin de ma tête, sans trop savoir quoi en faire !

Mais voilà que le Paloma décide de ce festival, avec programmation du groupe fétiche. La période est libre, mon pote aussi … Alors Banco ! Et je me dis : bonne soirée en perspective !!

La réalité dépassera même mes espérances, tant ce groupe montpelliérain te met une patate d’enfer ! Ça rigole autant que ça joue, on sent un réel plaisir et une évidente envie de partage !

Pas vraiment habitué à des concerts de ce genre, j’avoue avoir eu un petit geste de recul quand le premier rang a commencé à grimper sur les barrières, pour se mettre sur l’avancée de scène. Je garderai d’ailleurs longtemps en mémoire le regard du vigile, dans lequel on pouvait lire comme une pointe de terreur et d’appréhension 😉 Mais, en fait, c’est juste hyper bon enfant et les premiers rangs sont avant tout là pour chanter, danser, clamer … E n résumé : faire une méga grosse fiesta ! Avec aucun geste évident de violence et, surtout, des yeux qui brillent de bonheur, même si l’alcool qui coule à flot y participe également 🙂

Les Sheriff, c’est avant tout un bon délire et un bon moment à partager. N’y aller pas pour chercher de la complexité, ou des triples sens dans les paroles. Non. Avec eux, le cerveau est déconnecté et c’est directement le corps qui réagit ! Et moi je dis que ça fait du bien et qu’on en sort avec une méga banane !

Etiqueté par Vincent :

Il y a 5 ans de cela, voir Les Sheriff sur scène restait pour moi un souvenir de leur passage au Poste à Galène en 1998, quelques mois avant leur séparation. Depuis, rien ne laissait présager d’un retour sur les planches … Pourtant, en juin 2012, l’association Tout A Fond de Montpellier, réussit le tour de force de tous les réunir pour fêter ses 15 ans, mais également pour permettre au groupe de faire des adieux dignes de ce nom. Résultat : un concert ultra blindé, devant 6000 personnes venues des 4 coins de la France, voire de l’Europe pour certains. Et, depuis, ce retour s’est prolongé pour des dates triées sur le volet, notamment lors de festivals tel que le Hellfest, ou le Motocultor. Ce fameux Live sera d’ailleurs également immortalisé sur le 3LPs « Bang!« , sorti chez Kicking Records.

Kicking Records, donc, fêtait ce week-end ces 10 ans d’existence, lors du Kicking Fest qui se tenait sur 2 jours au Paloma de Nîmes. Les Sheriff, en bons voisins montpelliérains étaient évidemment invités à prendre part à la fête … Et étaient particulièrement attendus !

Avec eux, on sait à quoi s’attendre, c’est tout le temps pareil ! Une bonne dose de Rock Alternatif/Punk à l’ancienne en perspective. Alors, 3,2,1,0 ou 1,2 … 1,2,3,4 ! Et c’est parti pour une bonne heure et demi d’énergie hautement communicative, où l’on prend du plaisir à recevoir des coups de battes de base-ball. Malgré le fait qu’il ait quasiment atteint le demi-siècle, Olivier, derrière son micro, et ses compères prouvent, s’il en était besoin, qu’ils ne sont pas bons à rien. Si vous ne connaissez pas le son des Sheriff, sachez que l’essayer c’est l’adopter ! Ici, pas de fioritures, c’est du Rock’n Roll dans le pur esprit des années 80, avec ses textes en français que tout le public reprend par cœur, tel un karaoké géant ! Et nos Sheriff sont loin d’être condamnés à brûler, même si les titres s’enchaînent moins rapidement qu’il y a quelques années. Il leur suffit de mettre les 2 doigts dans la prise, pour déclencher la panik à Paloma Beach … En l’occurrence, cette belle salle Nîmoise toute acquise à leur cause ! Alors, dans le pit, ce n’est pas Verdun, ni Waterloo, mais pas de doutes, nous n’en sommes pas loin. Les pogos s’enchaînent au rythme des titres et les slammeurs ne sont pas en reste.

Les Sheriff sont une usine à tubes et tous leurs grands classiques sont là … “Pendons Les Haut Et Court”, “Arrête De Parler”, “A La Chaleur Des Missiles” : pas besoin de jouer à pile ou face, pour savoir qu’ils tapent là où ça fait mal !

Et je ne suis pas menteur en vous disant que, ce soir, plusieurs générations sont présentes dans le public. Certains, notamment les plus jeunes, qui découvraient les montpelliérains sur scène ont dû se dire : Mais qué passa ?!?

Le son est clair, puissant. Les riffs sont toujours addictifs, avec un soupçon de mélodies. Et régulièrement accompagnés de solos, qui permettent au chanteur de mettre ses compères à l’honneur.

D’ailleurs, le public le leur rend bien ! Des « Sheriffettes », dixit Olivier, aimant jouer avec le feu, s’aventurent même sur le devant de la scène, pour proposer quelques danses; ce qui semblent être une idée fixe, car elles-y resteront pendant plusieurs titres !

Après une bonne heure de Set, les rockeurs quittent la scène sous des applaudissements nourris … Allez va, toi le punk houblonné, ne fais pas cette tête-là : tu sais bien qu’ils vont revenir !

Et nous n’aurons pas droit à un rappel, non, non, non, mais bien à 2 : il y a trop la tentations de continuer à faire chauffer les amplis Marshall et à faire transpirer son public ! C’est donc une bonne demi-heure de plus qui permet de clore de belle manière la saga des Sheriff à Nîmes ce soir. Pour tout vous dire, j’en aurai bien repris quelques titres en plus… Et je pense ne pas être le seul !

Les Sheriff ont toujours le feu sacré et le Rock dans la peau, alors s’ils passent pas loin de chez toi, n’hésites pas, c’est du 220 volts et t’aimeras ça !

 

PS1 : Un grand merci au duo de Concerts en boite qui m’a permis, avec ce concert, de réaliser la semaine parfaite, après avoir vu NOFX le lundi précédent !

PS2 : Quelques morceaux de la Setlist s’étant éparpillés dans cette chronique, n’hésites pas à l’emmener avec toi au bord de la plage pour la reconstituer !!

Composition

  1. Tout Le Temps Pareil
  2. 3, 2, 1 … Zéro
  3. A Coups De Batte
  4. Bon À Rien
  5. L’Essayer C’est l’Adopter
  6. Condamné À Brûler
  7. Les Deux Doigts Dans La Prise
  8. Panik (À Daytona Beach)
  9. C’est Pas Verdun
  10. Pas De Doutes
  11. Pendons Les Haut Et Court
  12. Arrête De Parler (Pendant Que Tu Dors)
  13. A La Chaleur Des Missiles
  14. Pile Ou Face
  15. Ça Fait Mal
  16. Je Suis Pas Menteur
  17. Que Pasa ?
  18. Attention À Toi
  19. Fanatique De Télé
  20. Jouer Avec Le Feu
  21. 1er Rappel : (C’est Une) Idée Fixe (Oho! Oh! Oh!)
  22. Fais Pas 7 Tête
  23. Mayonnaise À Gogo
  24. Arrête d’Aboyer
  25. Non! Non! Non!
  26. 2ème Rappel : Trop De Tentations
  27. Je Veux Savoir Pourquoi
  28. Tic Tac
  29. La Saga Des Sheriff
  30. Dam Dam

Site de Production

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : Bang!

Ingrédients

  • Olivier Téna : Chant
  • Michel Conegero :  Basse
  • Frédéric Bessière : Guitare
  • Fabrice Albert-Birot : Guitare
  • Manu Emmanuel Larnaud : Batterie

Remerciements

  • Marilou @ Paloma

Un de nos Instagrams de la Soirée

concertsenboite

On est près !

La zone des lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.