Avis sur un show

06 mars 2015

Gallery Circus @ Paloma (Nîmes)

Deux jeunes loups fougueux entrent dans l'arène...

  • 7
  • 2
  • 1
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 5.0 - 2 votes
Pas d'Evaluation des internautes
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Librement, dans les crash-barrières.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Ces deux là, quand ils arrivent sur scène, on sent d’entrée qu’ils vont vouloir en découdre avec leurs instruments… Et effectivement, ça ne manque pas ! Ils ne reprennent qu’à peine leur souffle pendant le Set et, ma foi, moi tout autant.

Leur Rock est percutant et efficace… Un peu à la manière d’un Pneu ,en moins expérimental, mais avec cette même énergie qui vient des tripes. Je dois avouer que j’ai pris comme un uppercut dans les oreilles et que j’en ressors tout ébouriffé et surtout heureux !

C’était vraiment génial !

Etiqueté par Ysabel :

Ce soir, c’est Hanni El Khatib au Paloma ! Depuis le temps qu’on voulait l’entendre Live, voilà qui va être fait. Mais, dans un premier temps, ce sont les anglais de Gallery Circus que nous allons découvrir. Alors, je sais que c’est facile de dire cela après coup, mais je vous jure que lorsque je vois le duo prendre place sur scène, je me dis : c’est rigolo, ce pourrait être des jumeaux ! (Alors que je suis assez loin d’eux). Et, après une petite recherche sur internet, le fait est qu’ils le sont. Alors bien sûr, rien à voir avec la musique qui va s’en suivre, mais j’ai trouvé ça rigolo de le partager 🙂

Commence, dès le premier morceau, un Rock hyper musclé, conduit de main de maître par Graeme, debout derrière sa batterie positionnée en plein centre devant nous. Du côté de Daniel, relié à son ampli par un câble rouge du type vieux fil de téléphone, je retrouve un style et même quelques intonations à la Soma. Le premier quitte son instrument pour rejoindre le second, armé d’un tambourin. Et, ce qui est tout de suite saisissant, c’est l’énergie et la puissance dégagée par ce « simple » duo. Elles sont tout simplement phénoménales … Ça commence donc très, très fort ! Aucun des deux ne paraissant pouvoir tenir en place plus de deux minutes.

Par moment, leur duo semble vouloir partir dans une sorte de dialogue musical, l’un face à l’autre … Mais ce n’est qu’un calme trompeur, avant que la tempête ne reprenne. Avec de très belles échappées dans les aiguës pour la voix de Daniel. Musicalement, je trouve même un petit côté Queen à leur Dresden, que franchement j’adore. Ça te réveille et te fait frissonner jusqu’au gros orteil. Ça te titille les oreilles … Et ce batteur debout, plié sur ses drums, il est juste énorme et semble complètement barré quand il joue ! J’aime aussi beaucoup leurs intros trompeuses, lascives mais puissantes, avant qu’ils ne se déchainent. Nous prenant à chaque fois à contre pied. Rythmes cassés. Musique démontée. Et morceaux du feu de Dieu, comme cet Animals qui va les faire rugir de plaisir.

Les enchaînements sont très rapides et se font le plus souvent dans le vif. Une source d’énergie supplémentaire, qui donne à leur duo une force scénographique et une présence incroyables. Et le public qui, comme moi je pense, les découvre ce soir, parait aussi bluffé que je le suis par ces deux petits génies du Rock. Un sacré batteur et un sacré guitariste, cela donne forcément un résultat qui fait carrément mouche. Et puis cash les garçons : ils arrivent … Et Bim, ils balancent la sauce et puis ils se cassent, nous laissant un peu comme deux ronds de flan, assommés et heureux. Ils sont à fond les frères Ross, je vous le dis 😉 ! Avec en plus une super complicité qui se voit et se ressent. Du pur bonheur à entendre et à voir Live.

Composition

  1. Chicago
  2. Hollywood Drip
  3. 21 Parties
  4. Dresden
  5. Animals
  6. Holland On Fire
  7. Supercell

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : SuperCell (Ep)

Site de Production

Site Officiel : http://www.gallerycircus.co.uk

Ingrédients

  • Daniel Ross : Chant, Guitare & Clavier
  • Graeme Ross : Batterie & Percussions

Remerciements

  • Marilou @ Paloma

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.