Avis sur un show

18 octobre 2014

Septembre @ L'Usine (Istres)

Dans les brumes de Septembre ...

  • 101
  • 0
  • 2
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 3.5 - 6 votes
VN:RO [1.9.22_1171]
Note internautes, 3.3 avec 4 vote(s)
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Librement dans la salle !

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

C’est le 2 Octobre que semble naître Septembre ! C’est en tout cas ce que l’on découvre sur Facebook et c’est grosso modo à cette date que j’ai l’information, en suivant les actualités de son chanteur, Sylvain Seguin. Alors gros plaisir quand je comprends qu’ils sont en première partie de Kyo et, quelque part, une vraie bonne raison d’être là pour moi (oui j’avoue, j’ai un peu peur du registre musical de Kyo).

Jusqu’alors, le quatuor de Phyltre évoluait dans un univers New-Wave Pop plutôt proche d’Indochine, soit un son digne des années 80 qui n’est pas pour me déplaire.

Et pourquoi ce changement de nom et probablement de style ? Premiers éléments de réponse ce soir, avec ce Live !

Premier constat, dès les premières notes : Si vaguement on peut sentir l’âme de la précédente formation, Septembre est plus Rock, et un poil plus moderne peut-être. Ils ne renient pas la tendance 1980, mais on quitte un peu les influences françaises pour revenir légèrement vers le bon Rock anglais des années Post Punk. Bon, mais ce n’est pas encore du Miss Parker ou un Interpol Joy Divisionnesque malgré tout ! Non. On est dans la bonne Pop genre Inbetween days des The Cure ou, plus récemment, de nos amis de Soma.

Second constat : J’ai comme l’impression que la pêche sur scène est décuplée. J’avais en mémoire un groupe relativement statique (mais je peux me tromper). Ce soir, ce sont 4 puces sur scènes, et ça saute de partout ! Il faut vraiment que Romain le batteur soit pénalisé par son fauteuil, sinon il sauterait sans hésitation sur ses drums !! Et il est largement vengé par ses 3 compères, qui ne tiennent pas en place.

En conclusion, je vois ce virage comme une évolution subtile mais importante. J’aurai tendance à croire que, tel un ver à soie, Phyltre se transforme en un beau papillon de Septembre, qui malgré tout n’oublie pas son passé, mais envisage un futur différent.

Quant au choix de placer ce très bon jeune groupe avant Kyo, c’est est un magnifique choix et l’on ne peut que se féliciter de cette décision : Septembre a mis une pêche terrible dans un registre un poil différent, mais c’est la même veine malgré tout ! Ça doit donc fédérer parmi les fans, et c’est tant mieux parce qu’ils le méritent.

Vivement le prochain Set, avec plus de titres !

Etiqueté par Ysabel :

Ce sera notre première chronique de Septembre … Puisque la dernière fois que nous avons eu le plaisir d’entendre cette formation à L’Espace Julien (en première partie de Soma), c’était sous le nom de Phyltre.

Ils ont donc décidé que ce serait Septembre, alors Septembre ce sera ! Dans un brouillard à couper au couteau de surcroit et avec un son toujours très inspiré des années 80, qui fait que l’on reste bien dans la même verve. Même voix aussi et surtout même pattes sur les joues de Sylvain Seguin 😉 A côté de lui, un clavier double vers lequel il se tourne à chacun des refrains de Reykiavik. Les chœurs des musiciens sont très doux et harmonieux … En un mot : je l’aime, je l’aime beaucoup même ce Phyltre nouvelle version. Et, à ce que je vois autour de moi, je suis loin d’être la seule !

Lumières plaquées sur la fumée. Franchement, on les devine plus qu’on ne les voit. Peut-être les fameuses brumes de de septembre 😉 Au second morceau, la musique me parait un peu plus Rock que dans le passé et Sylvain, emporté par elle, en lâche même le pied du micro qu’il tenait avec ferveur depuis le début, pour venir en bord de scène chercher la clappe du public. Il nous regarde. Sourit. Puis repart en sautillant comme un gamin heureux.

Après avoir trouvé la musique peut-être un peu plus Rock, je me rend aussi compte que sa voix semble plus jouer sur la douceur. Et lorsqu’il chante Si C’était À Refaire, c’est avec des attitudes très touchantes. En tous cas, pour moi, c’est un nouveau répertoire qui fonctionne plutôt très bien. Avec une belle interaction entre le groupe et le public, qui fait mouche au quart de tour.

« Une chanson que vous pouvez écouter sur notre page Face Book MusicSeptembre : La Piscine ». Titre évocateur s’il en est, aux vues de la chaleur inouïe qui règne ici ce soir. Petit pont quasi à capella, avec juste quelques notes discrètes jouées au clavier. Sylvain plié en avant sur son micro et le public qui frappe dans ses mains sur la reprise, avec lui qui repart encore une fois avec ce petit côté sautillant.

Puis on enchaine avec une Mona Lisa elle aussi très Rock et quasi sans synthé, ce qui donne un son très différent de ce à quoi Phyltre nous avait habitué. Avec même un guitariste qui vient cabotiner dans les crash barrières, pour le plus grand plaisir des premiers rangs.

« Merci ! C’était Septembre. On vous laisse avec Kyo et on vous dit à bientôt j’espère ». Il brandit son pied de micro avant de le balancer derrière lui. Un Chassés Croisés toujours aussi Rock, mais avec retour du synthé cette fois (il est si bon ce synthé. Perso, je ne m’en lasse pas). Petit tête à tête de quelques instants avec le clavier, juste l’occasion d’échanger regards et sourires … Sans oublier le doigt magique du bassiste passé au second clavier, pour la note qui va faire la différence 😉 (vous savez, LA note frappée à répétition mais avec un seul doigt !). Un dernier merci et un dernier bonsoir … Et nous voilà partis pour attendre le Set de Kyo.

Composition

  • Reykiavik
  • Eldorado
  • Si C’était À Refaire
  • La Piscine
  • Mona Lisa
  • Chassés Croisés

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : pas encore sorti 😉

Site de Production

Page Officiel : https://soundcloud.com/septembremusic

Ingrédients

  • Sylvain Seguin : Chant
  • Benoît Pithon : Guitare & Clavier
  • Axel Verbruggen : Basse
  • Romain Olivier : Batterie

Remerciements

  • Dorothée @ L’Usine
  • par

    09 octobre 2012

    Photo du concert

    Phyltre @ Espace Julien (Marseille)

    Du bon gros son rock des années 80, avec juste une pointe de clavier plutôt année 2010 (un soupçon du son de General Electricks ici et là). Le mix est, je l'avoue, assez déstabilisant au début, ...

  • par

    09 octobre 2012

    Photo du concert

    Soma @ Espace Julien (Marseille)

    Très bonne soirée bien Rock. J'aurai tendance à trouver le début du concert un peu plus mou que quelques jours plus tôt à Istres mais, le concert se déroulant, j'ai retrouvé l'énergie du groupe. En ...

  • par

    12 juin 2010

    Photo du concert

    Air @ Pasino (Aix-en-Provence)

    Arrivé un poil plus tard qu'à mon habitude, le premier groupe se produisant déjà : ça ne traîne pas au Pasino ! Le premier constat : c'est un concert assis. Ce n'est jamais selon moi ...

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.