Avis sur un show

23 octobre 2013

Girl Called Johnny @ Zénith Sud (Montpellier)

A Girl Called Karen ...

  • 2
  • 1
  • 0
  • 1
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Conditions de mise en boîte

Trois premiers morceaux … Assez rare pour une première partie, mais « la consigne c’est la consigne ! » Alors j’ai choisi de faire deux morceaux dans les crash et le dernier dans la foule.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Une très chouette première partie ! Alors oui la beauté, la classe et le charisme de Karen n’y est pas pour rien !! Mais, il serait réducteur de s’arrêter là et de ne pas écouter ses titres accrocheurs et percutants !

Etiqueté par Ysabel :

Ambiance musicale un peu western au Zénith Sud de Montpellier … Salle plutôt sympa et gros Fan Club de Texas en place. On attend avec impatience de découvrir une première partie qui répond au nom peu banal de Girl Called Johnny.

En l’occurrence, la girl se prénomme plutôt Karen, mais a tenu à donner ce nom au groupe en hommage à ses trois Johnny préférés : Johnny Cash, Johnny Marr (des Smiths) et Johnny Rotten (des Sex Pistols bien sûr !). Elle est blonde platine et porte (fort bien, il faut le dire) une mini-jupe un peu écolière avec de petites mocassins bien sages, pour un look très British à la Andy Warhol, et arbore surtout un fort joli visage, qui pourrait être un mix entre Patsy Kensit et Isabelle Adjani. Elle est également accompagnée d’un guitariste (qui va s’avérer être ensuite un de ceux de Texas) et d’un batteur. L’imagerie est belle, Rock, très pure et très simple à la fois, pour nous distiller un Rock-Folk plutôt mélodique. Un son très Texas en fait, si mes souvenir sont bons … Mais ça, je vais vite le savoir !

La jolie Karen chante donc, un peu comme les écossais de The Corrs savent le faire, bien qu’elle soit de Brighton, et on se laisse emmener de bonne grâce par une musique bien ficelée. Les balades sont agréables. Je suis assez emballée et le reste de la salle semble être du même avis que moi. Après, le jeu de scène est uniquement basé sur le capital charme captivant de la belle chanteuse. Alors, ça fonctionne bien sur cette première partie, mais peut-être pas sur un Set de 1h30. Mais qu’importe, ce n’est pas le principe ce soir et on profite avec plaisir de ce répertoire qui nous parle d’amour, sur fond de guitare électrique.

Petite choré, au gré de l’abandon de sa guitare, et il est amusant de la voir chanter ainsi, les mains dans les poches … Très Britishement décalée. A chaque chanson, le même sentiment me vient : C’est simple et efficace. Comme pour cette reprise de Tainted Love menée tambour battant, mais de façon légèrement lascive en même temps. Une très bonne cover pour moi. Excellente même ! Avec un final totalement échevelé.

Mais fini la récrée : On reprend la guitare et c’est reparti comme pour les premiers morceaux. Avec toujours cette décontraction, à la fois réservée et charmante. Dreams sera la dernière, avec un public qui l’accompagne de sa clappe, pour un morceau qui pourrait être à la croisée entre The Cranberries et Belle & Sebastian. Une très bonne première partie donc, qui va se terminer sur un «Merci» et déjà une «Bonne nuit !»

Composition

  1. Heaven Knows
  2. Tell That Girl
  3. King of Upstarts
  4. Sunshine
  5. Tainted Love
  6. Jackie
  7. Dreams

Date Limite de Consommation

  • Album défendu : Heaven Knows (single)

Site de Production

Site officiel : http://www.girlcalledjohnny.com

Ingrédients

  • Karen Anne : Chant & Guitare
  • Tony McGovern : Guitare
  • ?? : Batterie

Remerciements

  • Juliette @ FM Produtions
  • Stephan @ ConcertAndCo

La zone des lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.