Avis sur un show

06 mai 2011

Youngblood Brass Band @ Akwaba (Châteauneuf de Gadagne)

Un concert musicalement intéressant mais peut-être un peu trop long

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 3.5 - 2 votes
Pas d'Evaluation des internautes
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Librement dans la salle.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Si les premiers morceaux m’ont semblé hyper intéressant avec un doux mélange de jazz, de rap (chanté un peu agressivement pour ma sensibilité) et de groove, la suite du concert m’a semblé un peu monotone bien que toujours très musical !

Je crois qu’il manquait un peu de fantaisie ici et là et un petit quelque chose qui aurait permis de sentir plus profondément les changements de morceaux, chacun étant musicalement trop proche du précédent et du suivant.

Etiqueté par Ysabel :

Le groupe suivant se met en place presque comme s’il n’était même pas invité. Genre, On a vu de la lumière, alors On est rentrés. Tout en étant une joyeuse bande aussi, Youngblood Brass Band ne comprend «Que» 9 musiciens. On change d’univers avec ces américains de Madison, dont la musique très marquée par les cuivres, prend une couleur un peu plus Funk que ceux qui ont assuré la première partie de soirée. C’est plus musclé aussi, toujours avec une forte inspiration de Jazz et de Hip-Hop.

On est aussi plus dans le pro, bien rodé, et moins dans la douce fête loufoque que tout à l’heure (malgré la présence impressionnante d’un magnifique bombardon !!). En fait, je crois que je préfère quand ça ne chante pas … Mais les morceaux n’en finissent pas de finir … Et parfois, le trop devient l’ennemi du bien. Parce que le côté Free Jazz reste quand même un mouvement musical fait plutôt pour initiés.

Bref, ils sont bien sûr très content d’être là et trouvent que l’Akwaba est un chouette endroit pour faire de la musique. Ce sur quoi je suis tout à fait d’accord avec eux !!Mais ils partent dans de grandes explications en anglais … Et je ne suis pas sure que tout le monde suive vraiment. La musique reprend possession de l’espace, mais les morceaux se suivent et se ressemblent quand même beaucoup. Le chanteur nous offre une sorte de rap assez monocorde, sur des morceaux longs, longs ….. Ceci étant, je dois reconnaitre que les premiers rangs sont absolument à fond. Ça pogote tant que ça peut et ça participe un max aux avants postes.

Je suis plus sensible aux solos de saxo et aux cuivres, quand ils sonnent à la manière d’une fanfare américaine, scandée par la grosse caisse et la caisse claire. Cela donne un côté Jazz de la Nouvelle Orléans à la formation. D’après ce que je comprends, leur inspiration vient d’ailleurs de l’ensemble des Etats-Unis. On était dans une boîte de New-York tout à l’heure et on partira vers Broadway ensuite. Mais je reste quand même en retrait tout au long de ce drôle de voyage. Et après 18 morceaux (rappels compris), «The last one» se termine dans un amusant bordel, avec d’inconscients téméraires qui se proposent de se lancer dans le public, pour se faire porter par dessus les têtes … Sauf que le public n’est plus dense du tout (pas mal ont lâché l’affaire et sont dehors) et qu’il y a des trous partout, propice aux chutes de nos nageurs de vague humaine. Mais bon, à coeur vaillant rien n’est impossible et le principal est de s’amuser !!

Avant de partir, il nous parle de leur marchandising et amènent carrément une valise sur scène avec Cd et Tee-shirts : c’est plutôt rigolo comme conclusion. Mais, perso, je suis quand même restée en retrait pendant cette seconde partie de soirée.

Composition

  1. MOP
  2. Avalanche
  3. Is That a Riot ?
  4. New Blood
  5. Elegy
  6. Ain’t Nobody
  7. Nuclear Summer
  8. Why You Worry
  9. Waiver
  10. Eye On The Sparrow
  11. Chinatown
  12. Bone Refinery
  13. Camouflage
  14. Brooklyn
  15. 1er Rappel : Headbanger
  16. Word On The Street
  17. Bad
  18. Hurricane
  • par

    20 avril 2013

    Photo du concert

    The Herbaliser @ Cabaret aléatoire (Marseille)

    Drôle de concert, où je n'ai pas réussi à entrer. A vrai dire, j'étais encore sur mon petit nuage après Hugo Kant et l'apport du Rap/Hip-Hop de Herbaliser ne m'a pas été bénéfique. Car, autant j'ai aimé les morceaux un ...

  • par

    23 septembre 2010

    Photo du concert

    Arturo Sandoval @ Blue Note (New York)

    La première impression qui marque quand on rentre dans cette salle, c'est que c'est TRES petit : un petit panneau (obligatoire semble-il aux USA) annonce qu'au dessus le 195 personnes, le lieu devient dangereux ! ...

  • par

    18 mai 2011

    Photo du concert

    Fishbone @ Akwaba (Châteauneuf de Gadagne)

    Je ne connaissais pas ce groupe, mais avait follement envie de le découvrir. Je n'ai absolument pas été deçu et j'ai été captivé dès les premières notes ! Ce mélange indéfinissable et hyper entraînant, hyper ...

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.