Avis sur un show

18 décembre 2010

Minitel Rose @ Poste à Galène (Marseille)

Une tête d'affiche en deçà de la première partie, malgré l'énergie du public.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Conditions de mise en boîte

Librement au milieu du public.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

C’était normalement la tête d’affiche et elle a été accueilli comme telle, par un public très jeune qui semblait hyper content de les écouter.

Ben perso, j’ai trouvé ça sympa mais j’étais content d’en voir la fin : tout se ressemblait plus ou moins, sans apporter une ombre de nouveauté à des groupes déjà établis comme Air ou, dans une moindre mesure, Phoenix ou General Elektriks.

Le grand tord du groupe est le choix du chanteur qui hélas ne dégage aucune énergie, ce qui n’aide pas à se laisser absorber par la musique. J’aurai tendance à penser qu’une voix féminine serait un plus et de laisser les 4 garçons à leur synthé/machines et batterie (super énergie du batteur par contre !). Car, c’est un très bon choix de ne pas avoir de guitare et de basses et même si c’est étonnant au début, le résultat au final est très bon !

Un groupe trop statique également alors que le public sautait de partout (aidé par l’alcool).

Bon, pour autant c’était pas non plus désagréable, juste trop quelconque. Là, ça faisait un peu trop fête du groupe du lycée qui joue devant sa classe … Mais il y a de quoi faire mieux, j’en suis sûr.

Etiqueté par Ysabel :

Nous enchaînons avec Minitel Rose après une courte pause. La scène est tout aussi jeunes que la précédente (et que la salle), par contre le son est totalement différent. Ils se mettent en place dans le noir et démarrent franco. Les lumières sont encore plus dans la style boite de nuit et laissent apparaître 4 garçons : un à la batterie et trois claviers. Je trouve le son moins séduisant et plus banal que celui de Killtronik, mais le jeune public semble aimer et ils sont accueillis à grands renforts de «Whazaaaaa !!»

Ils ont un vrai fan club au premier rang, qui met le feu …. Pantalon à mi-caleçon …. Bon pour ce qui est du thème Années 80 : j’ai bien peur que cela ne soit l’année de leur naissance et que les seul adultes de la salle ne soient leurs chauffeurs !!!! Mais ils sont tout acquis à nos jeunes musiciens, qui ont l’air de prendre beaucoup de plaisir à jouer ce soir et ce n’est pas si mal musicalement parlant, même si je trouve que c’est un peu light côté voix.

Ils décident de faire danser tout le monde avant l’heure et parviennent sans mal avec Magic Powder : et on tombe les vestes, on devient un peu plus rock en ajoutant de la batterie et un peu de clavier …. Et ça fonctionne bien. Les joyeux lurons des premiers rangs démarrent un pogo de tous les diables.

Ils vont nous proposer, à mi-course, une chanson de leur nouvel album Ocean’s Call … L’ambiance se relâche un peu … La fatigue commence à gagner du terrain et il y en a même qui se croient «Chez Mémé» comme on dit : assis sur le bord de scène pour se reposer entre deux. Ensuite, la musique se faisant plus calme, quelques couples se forment pour danser des slows … Même les plus dépareillés, l’alcool aidant 😉

Mais ce n’est qu’un répit de courte durée et le tout repars sur les chapeaux de roues.

Les chorés dans la salle deviennent improbables et l’ambiance tourne à la soirée «Les Guetta à Ibiza». Le public est assez particulier. Il y en a même un quasiment couché sous le clavier pour prendre des photos avec son téléphone portable !!

La dernière de la Setlist est annoncée et reçoit un «Ah ben noooooon!!» en réponse.

Ils nous jouent quelque chose de plus rock et beaucoup moins passe partout que le morceau précédent. C’est dommage, ils sont un peu irréguliers et le chanteur manque quand même en tantinet de charisme. Mais bon, ils ne se débrouillent pas si mal quand même ces petits jeunes. Et je donne une mention spéciale au batteur qui s’est débrouillé comme un chef.

Tout cela fini dans une bonne ambiance … Mais un peu particulière : tout le monde assis n’importe où, les bouteilles et les verres posés sur la scène …. J’espère qu’ils ne vont pas sortir le pique-nique quand même !!

Composition

  1. Snake Girl
  2. Business Woman
  3. 100 Years
  4. Home
  5. Be with you
  6. Magic Powder
  7. Ocean’s Call
  8. My Sun
  9. Continue
  10. Better Days
  11. Heart of Stone
  12. 1er rappel : Elevator

La zone des lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.