Avis sur un show

30 novembre 2010

Sylvie Vartan @ Pasino (Aix-en-Provence)

Une soirée hommage on va dire, avec par contre une sacrée bonne lumière et un show hyper pro.

  • 14
  • 0
  • 0
  • 0
  • 3
  • VN:F [1.9.22_1171]

Evaluation de la Soirée

Note global du concert, 4.8 - 5 votes
VN:RO [1.9.22_1171]
Note internautes, 5.3 avec 3 vote(s)
Note d'Ysabel
Note d'Arnaud

1 : Pas du Tout - 2 : Un Peu - 3 : Moyennement - 4 : Beaucoup - 5 : Passionnement - 6 : A La Folie

Conditions de mise en boîte

Deux premières chansons uniquement, en faisant gaffe de ne pas déranger le premier rang assis.

Chronique

Etiqueté par Arnaud :

Je vais être franc : j’y suis allé avant tout pour faire des photos. Sur ce point, aucune déception et deux chansons étaient largement assez (même si l’éclairage a, comme par hasard, beaucoup évolué ensuite et aurait permis de beaux plans larges).

Je suis aussi venu en pensant à ma ch’tite maman qui vénère cette femme et cette artiste ; je l’ai même appelée plusieurs fois pour lui faire écouter quelques morceaux. Elle était aux anges.

Sinon, Sylvie a une voix pas désagréable du tout et sur son interprétation de Mon Enfance de Barbara : C’était vachement beau et plein d’émotions ! Mais, hélas, elle a un répertoire  globalement assez nasillard et c’est pas les compositions de Keren Ann ou Daho qui haussent le niveau. Quand, par contre, elle reprend ses vieux standards, c’est tout à fait agréable … Mais il n’y en aura que 3 sur 30 chansons, trop peu pour un néophyte.

Revenons sur ces 30 chansons : C’est admirable de tant partager avec son public qui, même s’il n’a plus 20 ans, semble réagir de la même façon, en hurlant et tentant à tout prix de la toucher au moment des rappels. Sylvie assure parfaitement son rôle et est, en ce sens, tout à fait exemplaire ! Elle s’est également entourée de très bons musiciens.

Mais je suis juste trop jeune pour apprécier son monde et m’éclater totalement à son concert.

Etiqueté par Ysabel :

Mardi soir, Pasino d’Aix-en-Provence, 20h30 : les lumières descendent … La ponctualité est mère de vertu …

Bon, soyons honnêtes, la moyenne d’âge est de 60 ans minimum. Mais la salle est comble, certainement bourrée de fans. Le rideau de scène est ouvert. Il y a un nombre incroyable d’instruments avec, au centre, une contre basse dans la pénombre, juste posée dans un faisceau de lumière. Une image d’une très belle sobriété toute musicale, pour une grande artiste de la chanson française (indéniablement, même si ce n’est pas forcément ma tasse de thé, pour être sincère à 100%).

La lumière s’éteint complètement et l’archet se met en place dans un contre jour teinté de violet. Tout cela est très classe.

Le public va faire une véritable ovation à Sylvie Vartan pour son arrivée sur scène. Elle est toute de noir vêtue … Avec un immense col tout blanc, très imposant … Dommage, je préférais le côté noir et sobre !

Sur la droite de la scène, les musiciens sont en quelque sorte empilés dans une drôle de construction pyramidale du plus bel effet et, seul sur la gauche, se tient le pianiste.

Elle se met à chanter, debout au centre de la scène, avec un petit côté «chanteuse réaliste» dans la posture. Puis le rideau de fond va s’ouvrir sur un écran blanc, qui va produire un effet d’ombre chinoise. Les lumières changent au fil des chansons. Tout cela est très esthétique (dommage que sa tenue fasse autant « vieillotte » jeux car la mise en scène est, elle, plutôt sympa et moderne).

Elle va également interpréter des morceaux comme L’Un Part L’Autre Reste accoudée au piano, à la Piaf, seule dans la lumière.

Je n’ai pas une connaissance immense de ses albums (surtout des récents), mais je dois reconnaitre que je suis étonnée : Il me semble que je ne reconnais pas vraiment sa voix. Et je dois dire que cela me perturbe un peu. Cette impression va pourtant s’atténuer lors de son interprétation de Je Me Détacherai (de Keren Ann & Doriand, de son nouvel album Soleil Bleu). Pour ma part, je suis plutôt venue pour les standards de Vartan. Je trouve que ces chansons que l’on connait forcément (que l’on aime ou non), c’est toujours ce qu’on a envie d’entendre lorsque qu’on vient écouter une artiste avec un tel passé. Et mon bonheur vient enfin lorsqu’elle commence Par Amour Ou Par Pitié. On a en plus droit à un classique version revisitée (ce qui n’est pas désagréable du tout).

Par contre, j’ai un peu plus de mal lorsqu’elle nous fait des interprétation trop sur-jouées comme pour J’Fais La Moue. Mais bon : Le reste de la salle semble plus apprécier que moi. On se fait aussi le petit duo «On fait comme si on était toutes seules» avec sa choriste Sophie … Encore une fois un peu trop et un peu « faux ». Mais ça fait partie du show.

Ceci étant, le public semble plus sensible aux chansons nostalgiques et à émotion. Bizarrement, ou du moins contrairement à moi, ils ne sont pas là pour les hits plus anciens, mais bien pour son répertoire plus récent. Ils en connaissent les paroles et n’hésitent pas à les fredonner.

Elle va ensuite nous livrer sa grande émotion de chanter Mon Enfance, de Barbara, qui trouve un écho particulier en elle, de part sa propre histoire : «Elle semble faite pour moi» nous livre-t-elle. Et c’est vrai qu’il lui va bien ce texte. Et qu’elle le sert fort bien surtout. Peut-être dommage qu’elle ne choisisse pas d’avoir plus d’interprétations de ce genre à son actif. C’est un répertoire qui la met totalement en valeur.

J’ai également beaucoup aimé le duo (via bande son) avec Arthur H de Sous Ordonnance Des Etoiles. Très beau morceau vraiment.

Encore un petit moment d’émotion avec Darina, pour sa fille adoptive ramenée des Balkans, accompagnée par une petite guitare slave. Et elle va terminer la première partie avec une quinzaine de chansons, interprétées devant un public ravi et plutôt mignon (plein de couples main dans la main et tête sur l’épaule).

Pour la seconde partie, elle nous revient après un changement de look tout à son avantage : Costume pantalon noir, avec quelques strass (ça la rajeunie d’un coup et la met beaucoup plus en valeur). Et on attaque fort, par La Plus Belle Pour Aller Danser. On est tout heureux …. On ne serait pas partis sans l’avoir de toute façon celle là !!

Et puis on enchaîne La Maritza, Le Temps Du Swing … On se fait un top 10 de ses tubes les plus connus. C’est plutôt sympa et, personnellement, je retrouve là un style que j’attendais et qui me plait plus.

Ensuite, on va faire un petit tour vers un genre plus country (pas trop mon truc par contre), puis une nouvelle incursion sur son dernier album, avec La Femme Coupée En Deux (écrite par son fils, David Hallyday). Et une autre, assez surprenante : L’Amour Avec Des Sentiments, racontant les états d’âmes d’une prostituée, qu’elle nous interprète postée sous un réverbère. Plutôt en décalage avec son personnage bien lisse … Pas inintéressant du tout.

Après la traditionnelle présentation des musiciens (avec solos de rigueur), elle termine sur une standing ovation et (bien sûr) de jolies fleurs …. Ben c’est Sylvie Vartan & c’est le Pasino !!! On a aussi droit aux premiers mouvements vers la sorties (parce que c’est pas tout ça, mais il faut pas se rentrer trop tard !)

Bon, Ok je me moque … Mais c’est bien ça quand même ….

On aura droit à 3 chansons de rappel : Je Chante Encore L’Amour (public debout, qui chante avec elle); Nicolas (avec les petites filles qui montent sur la scène pour faire un bisou) & Ma Vie A Moi.

Elle va partir devant un parterre debout, les mains tendues pour serrer la sienne. Elle quitte la scène en envoyant des baisers et le rideau se ferme.

Il est vrai que ce fut une soirée sans surprise (mais ni bonnes, ni mauvaises). Assez convenue, mais pas décevante … Si ce n’est que j’aurais aimé plus de «standards», à fredonner avec son public de fans.

Composition

Trouvé sur Internet, l’ingénieur son n’a pas voulu donné sa copie qu’il garde de concert en concert. Ce n’est pas exactement la bonne mais ça y ressemble :

  1. Non je ne suis plus la même
  2. La vie d’artiste
  3. Je n’aime encore que toi
  4. Sur un fil
  5. L’un part l’autre reste
  6. Ebony & Ivory
  7. Signé Sagan
  8. Je chante le blues
  9. Par amour par pitié
  10. Rupture
  11. Parle-moi de ta vie
  12. Un peu de tendresse
  13. Mon enfance
  14. Darina
  15. L’amour c’est comme les bateaux
  16. La chanteuse a 20 ans
  17. Entracte puis seconde partie : La plus belle pour aller danser
  18. La Maritza
  19. Le temps du swing
  20. Moi je pense encore à toi
  21. Gone gone gone
  22. Toutes peines confondues
  23. Sous Ordonnances des étoiles
  24. Une lettre d’amour
  25. L’amour avec des sentiments
  26. Aimer
  27. Non je ne suis plus la même
  28. 1er Rappel : Je chante encore l’amour
  29. Bye bye Leroy Brown
  30. 2ieme rappel : La chanteuse a 20 ans (reprise)

La Zone des Lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.

  • VA:F [1.9.22_1171]
    0
    0
    image gravatar rajoute :

    pas facile sur deux chansons mais sur ton site tu ne dois laisser que des cadrages et des attitudes différentes (un peu trop de même style sur cette série).

    La photo du menton vu de dessous est à mon sens à retirer…..

    • VN:F [1.9.22_1171]
      0
      0
      image gravatar rajoute :

      Tu as raison dans l'absolu et j'essaye au maximum de limiter les photos :ce n'est jamais simple et je suis toujours tiraillé surtout en traitant les photos en étant encore dans l'ambiance du concert (souvent le soir au pire le lendemain). Mais là j'en aurai eu trop peu et malgré tout chacune dégage des choses différentes alors je fais le choix d'en montrer trop quitte à me répéter. Sur cette session malgré tout assez courte (disons 6/7 min) j'ai sorti plus de 300 photos et aucune n'était flou et chacune avait un peu d'histoire à raconter.. en garder 16 était déjà compliqué même si à y réfléchir c'est la 11ieme qui est sans intérêt et à la limite la 9ieme.

      Etant hélas en contre plongé pour ce concert j'ai forcément le menton et les trous de nez. Mais ça va changer, j'attends d'ici un ou deux jours un marchepied pliable pas trop lourd pour me surélever d'une 30 aine de cm et ainsi avoir d'avoir vue (j'en ai marre des contre plongés quasi sytématique, je veux imposer d'autres images sur ce site).

      je présume que c'est la 6ieme photo que tu trouves pas à l'avantage de Sylvie mais force est de constater que c'est la réalité ; j'aurai aussi pu rajouter du flou Gaussien en veux tu en voilà mais ça n'a jamais été ma volonté de rendu de tricher sur la réalité ou les couleurs. Et je la trouve très belle sur cette photo !! je me souviens encore de sa prise et je n'avais pas hésité une seconde ; j'étais le seul photographe sur les trois présents à être si prêt avec pourtant une si longue focale.

  • VA:F [1.9.22_1171]
    0
    0
    image gravatar rajoute :

    Les 5 dernieres photos sont excellentes
    merci