Avis sur un show

20 novembre 2010

Kaly Dub Live @ Akwaba (Châteauneuf de Gadagne)

Parti avant tout pour le mot dub dans le nom, super découverte dans un super lieu au bon son. Des éclairages compliqués, mais qui apporte un autre reportage.

  • 2
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
  • VN:F [1.9.22_1171]

Conditions de mise en boîte

Prise de photo libre avec un accès privilégié sur une passerelle supérieure. La grande classe (merci L’Akwaba !).

Chronique

Etiquetée par Ysabel :

Une première expérience pour moi ce soir à L’Akwaba et c’est une très bonne surprise à l’arrivée.

Bon, elle est un peu gâchée par la pluie, mais ce n’est pas grave; il m’en faut plus pour m’empêcher de passer une bonne soirée.

C’est un peu à l’écart. Très bien installé et très coloré. Une sorte de terrasse avec des tables faites de grosses bobines électriques de toutes les couleurs, des bancs, des chaises, une petite cafétéria camionnette et surtout une billetterie installée dans un vieux bus réhabilité, adapté pour cette nouvelle fonction …. Le tout aux décors de la salle, peints sur les murs et les accessoires. Une sorte de salon en antichambre de la salle, aménagé avec des sièges de cinéma disposés autour de tables. C’est super sympa, original et le tout est vachement bien pensé.

J’imagine ça en été, avec lumières et douceur de l’air : ça doit être un régal !

En première partie, une petite mise en jambe techno, façon DJ. Un choix de samples pas désagréable du tout. Ca permet au public de prendre place petit à petit, de boire un verre au bar si le coeur lui en dit. Bref : un bon petit début de soirée.

Après une courte pause, Kaly Live Dub arrive sur scène.

Tout en contre jour et fumée.

Ce sont cinq lyonnais super rodés en live : Guitariste, Bassiste, Clavier, Table de Mixage et Batterie. Plutôt discrets mais très pro dès le démarrage. La salle est bien remplie et aux premiers sons, les 5 ou 6 premiers rangs sont déjà dans le mouv’.

Le public est varié, multi-âge et multi-genre. Y’a du Dread bien sûr …. Mais pas que !!

Et, d’après ce que j’entends, les amateurs de Dub sont bien plus nombreux ce soir qu’à L’Usine en début de mois.

Ceci étant : à bonne adresse, bon public.

Un son d’hyper bonne qualité et des lumières pas mal du tout.

Petit à petit, le mouvement oscillatoire gagne des rangs pour conquérir la salle entière. Les écharpes et les vestes (incontournables en ce week-end plutôt pourri) se dénouent et tombent. La chaleur monte à Châteauneuf de Gadagne 😉 !!

La musique est plus qu’emballante. Un doux mélange de Reggae et de grosse basse, du Dub quoi …. Et du bon !!

J’avais un peu peur de retrouver l’ambiance un peu trop boîte de nuit que j’avais ressentie pour le concert de High Tone au Cabaret Aléatoire de Marseille (où je dois dire, j’ai fini par un peu m’ennuyer) : et bien pas du tout. Les morceaux se suivent mais ne se ressemblent pas. Le rythme du Dub est bien sûr omniprésent, mais les arrangements, l’utilisation des voix et des effets sonores font vraiment varier les univers (je me suis même retrouvée avec un peu d’Ennio Morricone dans les oreilles à un moment) et les plaisirs.

Les vibrations montent et emportent le public. Tous les sons se mélangent et les inspirations aussi. J’ai particulièrement beaucoup aimé l’association du Dub avec des sonorités orientales.

Les guitariste, bassiste et batteur ne sont pas figurants, mais totalement partie prenante de cette musique. Ils lui donnent même tout son relief. Il y a de la personnalité et de la recherche dans tous les morceaux.

Alors autant le groupe est au top …. Autant j’ai rarement vu une demande de rappel du public aussi molasse et pitoyable. Je ne sais pas s’ils sont tous en train de roupiller ou s’ils sont en pleine digestion …. Bon, heureusement que nos musiciens ne s’arrêtent pas à ça et qu’ils reviennent quand même. On va se refaire une petite session de bon gros son (et ça aurait été dommage de s’en priver).

La zone des lecteurs

Nous attendons avec impatience vos commentaires sur la chronique, les photos, l'artiste, votre avis sur ce concert ou un autre de la tournée.

Ne pas hésiter, nous sommes toujours ravis d'avoir un retour, même critique. Concerts en Boîte c'est aussi vous !

Pour avoir un zoli icone à côté de vos messages, il vous faut un gravatar.